Les Amis d’Al-Rowwad

Cérémonie de remise des diplômes

JPEG - 32.8 ko

La remise des diplômes fut un moment crucial pour les étudiants marquant la fin de leur huit mois de formation photo et vidéo. Pour cette occasion, une cérémonie a eu lieu dans le hall du centre culturel Alrowwad, dans le camp de réfugiés Aida. La salle était comble ; les familles des participants, les représentants du Consulat Français, des cinéastes étrangers intéressés par notre projet étaient présents pour assister à cet événement.

La soirée débuta avec la présentation de l’exposition photo et s’enchaîna avec la diffusion de cinq films produits pendant la formation vidéo. Apres cette séance on décerna à chaque étudiant leur diplôme respectif reconnu par le Ministère Palestinien des Informations. La fierté se lisait sur le visage de chacun. Ce fut une bonne occasion de célébrer le dur travail des formateurs et des participants.

Nous attendons maintenant avec impatience la prochaine étape du projet. Les étudiants maintenant diplômés sont invités à proposer de nouvelles idées de projets photo et vidéo afin d’améliorer leurs compétences.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)