Les Amis d’Al-Rowwad

L’occupation interdit la construction d’un stade à Bethléem

Les forces d’occupation ont exigé l’arrêt de la construction d’un stade de football dans le village de Wed -Foukin, district de Bethléem, au sud de la Cisjordanie occupée.

Le président du Conseil villageois de Wed-Foukin Ahmed Soukker, a déclaré à l’agence Quds Press que les autorités d’occupation ont remis un ordre d’arrêt de construction du stade dont le conseil du village a débuté la construction il y a deux mois, dans le sud du village de Wad Fukin.

La note affirme que le projet est en cours de construction sur une terre appartenant à l’Etat juif.

Ahmed Soukker a souligné que la notification comprend un arrêt des travaux sur le site et l’orientation pour avis contraire, vers les tribunaux de l’occupation dans les trois semaines prochaines.

Soukker a affirmé que l’occupation a déjà arrêté la construction d’un parc dans le même village, sous prétexte que le terrain appartient à l’Etat juif et cherche à mettre en œuvre des programmes de logements propres aux juifs sur le même territoire.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Ce ne sont pas des images de morts et de blessés

    Ce sont les images de citoyennes de Gaza qui tentent malgré le blocus israélien et égyptien..les luttes des factions pâlestiniennes..d agir pour l avenir de la Palestine
    C’est en français..

  • Une entreprise israélienne d’espionnage qui a pris contact avec Trump a commencé par proposer de sales tours contre BDS

    La société privée israélienne de renseignement qui a proposé de manipuler les médias sociaux pour la campagne de Trump avait offert un an plus tôt des services similaires à une association de donateurs juifs américains qui cherchaient à cibler ceux qui critiquent Israël, c’est ce que révèle un document obtenu par Forward.
    Fin 2015, l’entreprise privée israélienne de renseignement Psy-Group a pris contact avec une association ad hoc de donateurs juifs en lui proposant de saper en secret le mouvement de (...)

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)