Les Amis d’Al-Rowwad

Le réseau

" Rejoignez la Coalition internationale des Femmes contre le blocus de Gaza !

2014 a été déclarée par l’Assemblée générale des Nations Unies " Année de la Solidarité Internationale avec le peuple palestinien".
Soyons solidaires !
Des femmes du monde entier ont décidé de répondre à l’appel au secours lancé par les femmes palestiniennes de Gaza. Le blocus imposé par Israël depuis 7 ans provoque une catastrophe humanitaire.
Nous devons agir.
Répondons à cet appel
Manifestons dans les villes
Collectons des dons pour acheter des lampes à dynamo ou solaires pour les familles de Gaza.
Pour (...)

Campagne AFPS : PRISONNIERS POLITIQUES PALESTINIENS

Entre 700.000 et 750.000... C’est le nombre de Palestiniens qui sont passés par les prisons israéliennes depuis juin 1967, soit près de 20% de la population des territoires occupés (ce qui équivaudrait, en France, à 12 millions de personnes arrêtées pour des raisons politiques). Une campagne de l’AFPS.

Femmes contre le Blocus de Gaza : Rejoignez-nous ! (vidéo)

Volontaire pour le voyage de solidarité du 5 au 13 mars ? D’accord pour répondre à cet appel des femmes de Gaza et les aider à briser le silence qui entoure le blocus qu’elles subissent depuis plus de 7 ans ? Alors voici quelques réponses à vos questions. Volontaire pour le voyage ?
Plusieurs dizaines de femmes d’Europe, du Maghreb, d’Amérique du Nord ont déjà manifesté leur volonté de faire partie de la délégation qui se rendra à Gaza le 8 mars 2014. Si tel est votre cas, merci contacter (...)

Les clefs d’Aida

Une vidéo de nos amis Belges prise lors de leur séjour en avril 2013
Les Clefs d’Aida from Luc Baudoux on Vimeo.

Nouveau : une boutique du Philistin à Pézenas (34)‏

Elle se trouve rue Albert-Paul Alliès, en face du Musée et entre l’Office du Tourisme et la place Gambetta, et vous y rencontrerez Imad, Palestinien de Gaza.

Les Amis d’Al Rowwad sont partenaires du festival du film palestinien

Les Amis d’Al Rowwad sont partenaires du Festival Ciné Palestine qui, avec des projections et des rencontres, met à l’honneur la création cinématographique palestinienne et nous donne l’occasion d’en apprécier la diversité et la richesse.
http://festivalpalestine.paris/
Cette première édition, organisée par des cinéphiles enthousiastes, énergiques et bénévoles, mérite notre attention et notre soutien.
Nous espérons votre présence lors de ces prochains rendez-vous et vous invitons à y apporter votre (...)

Un tapis rouge dans les ruines de Gaza, l’autre festival de cinéma

La première édition du festival du film des droits de l’Homme de Gaza s’est déroulée du 12 au 14 mai. Le tapis rouge a été déroulé entre les immeubles en ruine d’un quartier de l’est de Gaza. Un lieu presque entièrement détruit sous les roquettes lancées par Israël durant l’été 2014. Et c’est tout un symbole : le festival dénonce le retard pris dans la reconstruction de Gaza.
Organisé par un collectif de producteurs de télévision et de journalistes palestiniens, cette première édition présente une sélection de (...)

Aidez le festival « PALESTINE EN VUE » 2018 !

Merci de vous proposer pour renforcer nos équipes, diffuser l’information, participer aux projections etc, nous avons besoin de bénévoles ! Même si erap n’est composée que de bénévoles, n’a pas de frais de locaux, nous avons besoin de dons privés pour les frais de communication, frais de transport des invités, frais de traduction de films etc.. Merci de votre soutien financier et/ou de votre participation à nos activités :
La réduction d’impôts est de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable (...)

On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)

Les méfaits du lobby israélien mis à nu (Vidéos)

Grâce à la revue Orient XXI, le public francophone peut désormais visionner l’intégralité de l’enquête d’al-Jazeera sur les pratiques de corruption, d’espionnage et de désinformation du lobby israélien aux Etats-Unis. Il s’agit de 4 épisodes d’une durée de 50 minutes chacun.
On rappelle que suite à des pressions ouvertement exercées par ce même lobby, l’émir du Qatar, propriétaire de la chaîne, avait retiré le documentaire de sa programmation. Une enquête similaire d’al-Jazeera, conduite en caméra cachée, sur (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Il ne m’a fallu que 16 minutes pour apprendre ce que cela signifie d’être une musulmane américaine en visite à Jérusalem

    Alors que ma sœur aînée tenait son passeport américain pour se protéger et se faisait menotter par une femme soldat israélienne, son assaillant a prononcé six mots qui lui disaient que le document bleu marine ne lui serait d’aucune utilité : « Je me fiche de tes papiers d’identité ». Les paroles du soldat en disent long sur ce que signifie être un Américain au patrimoine musulman ou arabe en visite à Jérusalem aujourd’hui. Il ne nous a fallu que 16 minutes pour bien comprendre la situation.
    ’Il ne m’a (...)

  • La campagne BDS n’est pas antisémite : arrêt de la Cour supérieure administrative de Basse-Saxe

    La campagne BDS n’est pas antisémite vient de juger la Cour supérieure administrative de Basse-Saxe. Le magistrat Ghislain Poissonnier analyse cette décision.
    "Le 11 février 2019, un habitant de la ville allemande d’Oldenburg - une ville de Basse-Saxe d’environ 160.000 habitants - dépose à la mairie une demande visant à l’autoriser à utiliser une salle municipale pour y organiser un évènement dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien (Israeli Apartheid Week), qui a lieu chaque année dans (...)

  • A voir ; THE REPORTS ON SARAH AND SALEEM

    Sur fond de conflit politique, une jeune israélienne, Sarah, et un jeune palestinien Saleem, s’éprennent l’un de l’autre. Leur aventure déclenche un jeu dangereux de duperie entre ceux qui détiennent le pouvoir et ceux qui ne le détiennent pas.