Les Amis d’Al-Rowwad

Soutien au Yes Théâtre

Depuis 2012, les Amis d’Al Rowwad collaborent avec le Yes Théâtre d’Hébron. Implanté depuis 1997, la troupe a créé cette ONG en 2008 pour promouvoir la création et la pratique théâtrale au sein de la population d’Hébron.

Le Yes Theater

Implanté à Hébron, le Yes Theatre ou Naam Nasrallah, est une ONG palestinienne fondée pour promouvoir et développer la création et la pratique théâtrales.

"Trois en Un", tournée 2014

Les Yes Theatre a présenté sa création TROIS EN UN lors de sa tournée en France entre le 24 septembre et le 14 octobre.

"Toujours le même problème", Tournée 2012

Les Amis d’Al Rowwad ont organisé en novembre 2012 une tournée en France avec 14 représentations du spectacle Toujours le même problème du Yes theater.

“J’aimerais être professeur” Ghadeer, 13 ans

Ghadeer a été obligée à quitter l’école à 13 ans, car son père ne pouvait pas payer le frais de transport pour l’envoyer.
Ghadeer vit dans une communauté marginalisée où il n’y a pas d’infrastructures de base, ni du transport, ni des écoles. Ainsi, les enfants doivent marcher à pied environ une heure pour atteindre la route principale. Aucune voiture arrive à leurs tentes dû au caractère rocheux montagneux des chemins.
Après avoir atteint la route principale, une voiture emmène Ghadeer et d’autres enfants (...)

« Yes Theatre », l’art pour aider les enfants à se reconstruire

Depuis 2008, à Hébron, le « Yes Theatre » œuvre pour la promotion et le développement du spectacle et de la pratique théâtrale, particulièrement en direction des enfants. Mohammad Issa est le directeur de cette ONG palestinienne. Il était récemment de passage à Paris pour défendre un documentaire intitulé « Palestine : la case prison ». Interview. « Yes Theatre », l’art pour aider les enfants à se reconstruire A gauche : Des enfants palestiniens jouant une pièce de théâtre organisée par "Yes Theatre" à Hébron. (...)

« Montrer aux enfants que le théâtre est plus constructif que les jets de pierre »

Grâce au théâtre, aider les jeunes palestiniens passés par les prisons israéliennes à surmonter leur traumatisme : c’est l’objectif du Yes Theatre, une ONG créée en 2007 par des comédiens professionnels à Hébron en Cisjordanie. Rencontre avec Mohammad Issa, co-fondateur de la structure.
Concrètement, comment se déroulent les ateliers théâtraux dispensés à ces jeunes palestiniens anciennement détenus dans les prisons israéliennes ?
Mohammad Issa : Il y a deux types d’atelier. Dans le premier, durant trois (...)

"Marionnettes pour la Parité et les droits de la femme." par le Yes Theatre

Bonjour,
Nous sommes une ONG en Palestine et un des nos principal projet est d’encourager les femmes a participer a des activités sociales.
Nous souhaiterions participer au projet UN Women pour la Parité et les droits de la femme.
Pour transmettre notre messages nous allons utiliser un théatre de marionnettes et afin de réussir notre challenge nous aurions besoin de votre aide.
Actuellement demi-finaliste de la compétition, pour devenir finaliste du projet UN Woman nous avons besoin de (...)

Les Petits Gagne-Pains, un programme théâtral pour des jeunes défavorisés

Les jeunes Palestiniens du sud d’Hébron tentent de survivre en ramassant et triant les ordures. Les comédiens du Yes Theatre proposent de les aider à s’exprimer grâce au théâtre et à retrouver le chemin de l’école.
Le projet théâtral "Les Petits Gagne-Pain" s’inscrit dans le programme "Kids for Kids" du Yes Theatre de Hébron, Il est destiné aux jeunes Palestiniens du quartier de Masafer-Yatta, désigné comme « zone de tirs ».
L’absence d’établissements scolaires sécurisés, un long trajet de 24km vers (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)