Les Amis d’Al-Rowwad

Les groupes locaux des Amis d’Al Rowwad

L’association est basée à Paris, mais fonctionne de manière très décentralisée, et collabore avec de nombreuses autres associations, surtout lors des tournées de théâtre. Retrouvez toutes les informations sur les groupes locaux des Amis d’Al Rowwad...

Collectif Rhône Sud (Palestine-Givors)

Le collectif a été créé à la suite des crimes de guerre conduits par Israel à Gaza : une veillée a été organisée au profit de la population gazaouie lors des bombardements.

Groupe de Voiron

A VOIRON (30 kms de Grenoble ) petite ville de 20.000 habitants notre association est composée de membres de réseaux associatifs, ainsi que de nombreux sympathisants, comme le raconte l’histoire, étant implanté depuis 2001, les « Amis d’Al Rowwad » sont bien connus sur Voiron et le Voironnais .

Le groupe “Les amis d’Al Rowwad 21“ Dijon

Le groupe “Les amis d’Al Rowwad 21“ a été constitué pour accueillir à Quetigny (Côte d’Or), lors d’une tournée internationale en 2008, les acteurs et danseurs du centre Al Rowwad du camp de réfugiés d’Aïda à Béthléem. Ils sont revenus en 2011 et nous sommes régulièrement en contact avec eux pour un projet de partenariat. En 2014, nous avons reçu, toujours à Quetigny, le “Yes Theatre“ d’Hébron.

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « Israël » aboie : les prisonniers palestiniens sont debout

    Les prisonniers palestiniens ont entamé une grève de la faim collective, à partir du 17 avril, la journée nationale du prisonnier palestinien. 1500 prisonniers détenus dans la plupart des prisons sionistes, sur le total de 7500, ont rejoint la grève, annoncée par Marwan Barghouty, dirigeant au Fateh. Les grévistes appartiennent à la plupart des mouvements de résistance. Ils réclament la cessation des pratiques immorales et inhumaines à leur encontre, et d’être considérés comme des êtres humains. Ils (...)

  • Barcelone : un pas de plus vers une « Zone libre d’apartheid » !

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE BARCELONE a voté aujourd’hui en session plénière une déclaration officielle qui favorise l’inclusion dans les contrats signés notamment avec des entreprises liées à l’occupation israélienne en Palestine, de clauses assurant le respect des droits des êtres humains. « La reconnaissance par la municipalité de Barcelone du droit à défendre les droits des Palestiniens par des actions non violentes de BDS n’est pas simplement le triomphe de la liberté d’expression et des droits (...)

  • Grève de la faim « Liberté et Dignité » : dès le premier jour, le régime sioniste impose une série de mesures punitives aux grévistes palestiniens

    Alors que plus de 1.600 prisonniers politiques palestiniens ont lancé, lundi 17 avril, une grève de la faim illimitée pour protester contre leurs conditions d’incarcération indignes, le service pénitentiaire du régime sioniste n’a pas tardé une série de mesures punitives contre les prisonniers, en particulier ceux qui mènent la grève. Dans un communiqué publié lundi soir 17 avril, la Commission palestinienne des affaires des prisonniers indiquait que dès le premier jour de grève, des responsables du (...)