Les Amis d’Al-Rowwad

Naplouse

Naplouse sous les bombes

Les chars, bulldozers et soldats tirent sur ce qui reste de la Mokataa de Naplouse depuis hier mercredi, peu après l’aube. Le lieu est un bâtiment massif de l’époque du mandat britannique, déjà bombardé par des F 16 au début de l’intifada.

Un conseil d’administration surréaliste

La dernière réunion du Conseil d’administration de DARNA, dimanche 2 octobre, s’est déroulée de manière un peu surréaliste. Notre ordre du jour se voulait "normal", avec au menu la liste de nos activités pour le mois de Ramadan, comme si nous étions, finalement, à Fès, à Paris, ou encore à Alexandrie...

Le Savon Naturel à l’Huile d’Olives de Palestine

C’est Darna, maison des associations créée en mais 2005 par Youssef Haji pour venir en aide aux jeunes de la ville, avec des salles de réunion, des formations, des ordinateurs, un restaurant social... qui a eu l’idée d’exporter du savon de Naplouse et de donner ainsi du travail aux artisans et aux producteurs d’huile d’olive.

Jours ordinaires à Naplouse

Youssef est Français d’origine marocaine. Fondateur de DARNA, il partage depuis plusieurs années le sort des habitants de Naplouse. Un jour parmi d’autres...

Darna, en direct de Naplouse

Youssef Haji, fondateur de la maison des Associations, Darna, à Naplouse, nous envoie régulièrement une chronique, qui montre à quel point la situation s’aggrave actuellement pour les Palestiniens.
La solidarité financière doit certes s’amplifier, mais plus que jamais elle doit s’accompagner d’une mobilisation politique afin de briser le silence et la complicité qui entourent cet étranglement du peuple (...)

Comment les habitants de Naplouse vivent, résistent... et comptent sur nous.

Cela tient quasiment du miracle, mais la vie continue à Naplouse. Grâce à l’esprit de résistance de ses habitants et aussi grâce aux diverses aides qui parviennent encore de différentes associations et pays. Notre aide peut et doit s’amplifier.

Festival "Naplouse nous taimons" : un défi réussi
JPEG - 50 ko

Du 19 au 21 septembre 2006 sur l’esplanade de l’Université Al Najah, c’est tenu le festival "Naplouse Nous t’aimons".
Immense succès, plus de 20 000 visiteurs. Retrouvez les photos de cet événement exceptionnel, organisé dans un climat toujours plus dur.

Bouclage de Naplouse : "du lait pour mon sexe !!"
JPEG - 36.1 ko

Depuis samedi les troupes israéliennes réoccupent la ville. Le couvre feu est déclaré par des annonces radio et télé, c’est une nouvelle technique, on viole les ondes des quelques radios et télés locales et on annonce à la population de rester chez elle. La ville se vide et les groupes de jeunes et d’enfants se mettent à construire des barricades de fortune.

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)

  • Aidez le festival « PALESTINE EN VUE » 2018 !

    Merci de vous proposer pour renforcer nos équipes, diffuser l’information, participer aux projections etc, nous avons besoin de bénévoles ! Même si erap n’est composée que de bénévoles, n’a pas de frais de locaux, nous avons besoin de dons privés pour les frais de communication, frais de transport des invités, frais de traduction de films etc.. Merci de votre soutien financier et/ou de votre participation à nos activités :
    La réduction d’impôts est de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable (...)