Les Amis d’Al-Rowwad

Dimanche 2 septembre, la Marche de la Paix à Bard

Cela fait plus de 10 ans que l’association Solidarité Forez Palestine organise, le dimanche 2 septembre, la Marche de la Paix à Bard ( petit village sur les hauteurs du Forez, à quelques kms de Montbrison )

. Une journée de détente avec 2 marches proposées : 16 km et 8km ( nouveaux circuits !.. pas trop difficiles et toujours aussi beaux !)
Pour la marche de 16km, il y aura un ravitaillement en route et le repas à l’arrivée (à Bard).

Possibilité pour tous ceux qui le souhaitent d’acheter un repas 5e (merci de nous le signaler à l’avance, si possible !)

. Une journée sous le signe de la solidarité et du soutien à la lutte du peuple palestinien pour la justice et la paix. Avec la présence des associations de la Loire : BDS 42, Initiates2paix, CCFD-Terre Solidaire, AFPS, Solidarité Forez Palestine) : échanges, propositions d’actions ( boycott, messages de soutien, photos...)

Vente des produits palestiniens ( huile, céramiques, livres)...

Les bénéfices seront, comme toujours, distribués aux associations palestiniennes soutenues ( Adameer, Laylac, UAWC, ...).

De plus, cette année, nous nous inscrivons dans l’initiative " Le Temps de la Palestine" dont nous vous donnons un petit résumé ci-dessous :

"2018, ANNÉE DE LA PALESTINE EN FRANCE

En 2018, nous entendons promouvoir l’année de la Palestine, de Gaza à Jérusalem. Dans cet esprit nous appelons à multiplier les manifestations et initiatives culturelles, partout en France, à mutualiser les moyens, et à mettre en commun un agenda et une plate-forme de diffusion pour donner le maximum de publicité à chacun des évènements qui sera organisé, du plus petit au plus grand.
Appel à l’attention des artistes, des associations, des citoyen-ne-s, défenseurs des droits humains, amoureux de la Liberté..."


A 15h, sur le lieu, temps commun ( auquel peuvent participer même ceux qui ne veulent pas marcher mais qui peuvent être là pour ce moment) :
lecture de textes, poèmes, chants avec Atmane Dahmani, la chorale de chants de lutte La Ravachole, peut-être une troupe de danse...
Réalisation d’un petit film pour envoyer en Palestine.


Merci de relayer l’info, à vos proches, à vos réseaux ...pour faire de cette marche un beau moment de convivialité et de lutte .



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)