Les Amis d’Al-Rowwad

Le Yes Theater

Présentation de la compagnie

L’équipe artistique du Yes Theatre (3 comédiens : Raed Shiokhi, Mohamed Titi, Ihab Zahdeh également metteur en scène et leur technicien Hammam Amro) travaille à partir de 1997 pour les projets de Theatre Day Production au sein de la communauté d’Hébron.

En 2008, elle fonde le Yes Theatre, ONG palestinienne pour la promotion et le développement du spectacle et de la pratique théâtrale, particulièrement en direction des enfants et des jeunes.

Le Yes Theatre reçoit les soutiens du Ministère de l’Education palestinien, l’UNRWA, le gouvernorat d’ Hébron et loue une salle de spectacles pour ses activités.

Les activités de Yes Theater

Le Yes theater propose des ateliers de pratique théâtrale :
- pour des enfants, des jeunes, des classes, des étudiants,…(développement artistique, personnel, social, culturel, travail sur le corps, l’imaginaire, la confiance, l’écoute…)
- pour les enseignants, animateurs, travailleurs sociaux,…(en tant qu’outil pédagogique, exercices de théâtre, récit, improvisations, mouvements..)

Il réalise des créations théâtrales avec les enfants (à partir de textes palestiniens ou occidentaux, ou d’improvisations ou récits) qui sont présentées à d’autres enfants et aux familles.

Il présente des créations professionnelles avec les comédiens adultes de la compagnie aux publics d’Hébron afin de les distraire, enrichir, voire défier.
Le Yes theatre reçoit d’autres artistes locaux et étrangers, dans le cadre d’échanges autour de la formation, de la pratique ou de représentations.
La compagnie réalise également des voyages à l’étranger (Japon, Allemagne, Autriche, Pologne, Suède, Jordanie, Maroc..) pour des stages, des festivals ou des tournées.

Très orienté dans son travail et son implication vers la communauté d’Hébron, le Yes Theatre est aussi friand de rencontres avec l’extérieur, tant pour l’enrichissement par la diversité des pratiques que pour le rayonnement de la culture palestinienne.

LE YES THÉÂTRE POUR LA COMMUNICATION CHEZ LES JEUNES

SUR LA DÉTENTION D’ENFANTS PALESTINIENS Le projet est unique, car il rassemble l’énergie et l’engagement d’un groupe d’organisations partenaires dans le gouvernorat de Hébron afin de favoriser une dynamique de dialogue professionnel nécessaire à l’amélioration du bien-être psychosocial des enfants palestiniens qui viennent d’être libérés de leur détention dans les prisons israéliennes. L’internement administratif est une détention sans inculpation ni jugement pour une période de 3 mois, qui peut être (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’ONU cible les sociétés qui opèrent dans les colonies

    Menacées d’être inscrites sur une « liste noire », des compagnies font savoir qu’elles ne renouvelleraient pas leurs contrats. Tel-Aviv tente d’en empêcher la publication.
    La décision avait été prise en mars 2016 par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies : créer une « liste noire » des entreprises dans le monde qui opèrent dans les territoires occupés par Israël, à savoir la Cisjordanie et Jérusalem-Est, ainsi que le plateau du Golan. Une motion proposée par la Palestine et les États arabes qui (...)

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)