Les Amis d’Al-Rowwad

Le Yes Theater

Présentation de la compagnie

L’équipe artistique du Yes Theatre (3 comédiens : Raed Shiokhi, Mohamed Titi, Ihab Zahdeh également metteur en scène et leur technicien Hammam Amro) travaille à partir de 1997 pour les projets de Theatre Day Production au sein de la communauté d’Hébron.

En 2008, elle fonde le Yes Theatre, ONG palestinienne pour la promotion et le développement du spectacle et de la pratique théâtrale, particulièrement en direction des enfants et des jeunes.

Le Yes Theatre reçoit les soutiens du Ministère de l’Education palestinien, l’UNRWA, le gouvernorat d’ Hébron et loue une salle de spectacles pour ses activités.

Les activités de Yes Theater

Le Yes theater propose des ateliers de pratique théâtrale :
- pour des enfants, des jeunes, des classes, des étudiants,…(développement artistique, personnel, social, culturel, travail sur le corps, l’imaginaire, la confiance, l’écoute…)
- pour les enseignants, animateurs, travailleurs sociaux,…(en tant qu’outil pédagogique, exercices de théâtre, récit, improvisations, mouvements..)

Il réalise des créations théâtrales avec les enfants (à partir de textes palestiniens ou occidentaux, ou d’improvisations ou récits) qui sont présentées à d’autres enfants et aux familles.

Il présente des créations professionnelles avec les comédiens adultes de la compagnie aux publics d’Hébron afin de les distraire, enrichir, voire défier.
Le Yes theatre reçoit d’autres artistes locaux et étrangers, dans le cadre d’échanges autour de la formation, de la pratique ou de représentations.
La compagnie réalise également des voyages à l’étranger (Japon, Allemagne, Autriche, Pologne, Suède, Jordanie, Maroc..) pour des stages, des festivals ou des tournées.

Très orienté dans son travail et son implication vers la communauté d’Hébron, le Yes Theatre est aussi friand de rencontres avec l’extérieur, tant pour l’enrichissement par la diversité des pratiques que pour le rayonnement de la culture palestinienne.

LE YES THÉÂTRE POUR LA COMMUNICATION CHEZ LES JEUNES

SUR LA DÉTENTION D’ENFANTS PALESTINIENS Le projet est unique, car il rassemble l’énergie et l’engagement d’un groupe d’organisations partenaires dans le gouvernorat de Hébron afin de favoriser une dynamique de dialogue professionnel nécessaire à l’amélioration du bien-être psychosocial des enfants palestiniens qui viennent d’être libérés de leur détention dans les prisons israéliennes. L’internement administratif est une détention sans inculpation ni jugement pour une période de 3 mois, qui peut être (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Rashida Tlaib porte une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au congrès américain

    La nouvelle députée du Michigan s’est fait un honneur de choisir une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au Congrès américain, ce vendredi.
    Ce faisant, elle a déclenché une série de posts de femmes de tous âges arborant sur internet des vêtements palestiniens brodés de manière traditionnelle. (cf les photos sur https://mondoweiss.net/2019/01/palestinian-inspires-tweetyourthobe/?utm_source=Mondoweiss+List&utm_campaign=844ff0fa61-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_b86

  • Lettre de l’AURDIP à la Ministre de la Justice concernant le projet de résolution demande aux Etats membres de l’UE d’adopter la « définition IHRA » de l’antisémitisme

    Sous la pression du lobby européen inconditionnel de l’Etat d’Israël, un projet de résolution « pour la lutte contre l’antisémitisme et la protection des communautés juives en Europe » sera soumis à la décision finale du Conseil européen « Justice et affaires intérieures » ce jeudi 6 décembre 2018. Ce projet de résolution demande aux Etats membres d’adopter la « définition IHRA » de l’antisémitisme.
    L’AURDIP a interpelé Madame Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, qui représentera la France au Conseil qui (...)

  • Les méfaits du lobby israélien mis à nu (Vidéos)

    Grâce à la revue Orient XXI, le public francophone peut désormais visionner l’intégralité de l’enquête d’al-Jazeera sur les pratiques de corruption, d’espionnage et de désinformation du lobby israélien aux Etats-Unis. Il s’agit de 4 épisodes d’une durée de 50 minutes chacun.
    On rappelle que suite à des pressions ouvertement exercées par ce même lobby, l’émir du Qatar, propriétaire de la chaîne, avait retiré le documentaire de sa programmation. Une enquête similaire d’al-Jazeera, conduite en caméra cachée, sur (...)