Les Amis d’Al-Rowwad

Collectif Rhône Sud (Palestine-Givors)

Le collectif a été créé à la suite des crimes de guerre conduits par Israel à Gaza : une veillée a été organisée au profit de la population gazaouie lors des bombardements.

Le collectif Rhône Sud a participé à la fête de l’Humanité Rhône-Alpes le 27-28 mars 2009 au campus de la Doua à Villeurbanne. Cette initiative a permis :

- d’informer le public (articles de presse de l’humanité sur l’information à Gaza),

- présenter le projet de l’association les Amis d’Al-Rowwad : « Palextile » : broder l’espoir en Palestine.Ce projet a pour objectif de soutenir le développement économique et la production textile palestinienne et établir un réseau de vente en France (Contact : broderie@amis-alrowwad.org)

Le collectif s’engage dans la campagne Salah Hamouri détenu depuis plus de 1500 jours en Israel (Politis 26.03.09 : s’associe suite à la déclaration de l’Humanité pour la mobilisation et l’information).

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Un petit bout de Palestine en France !

    Marhaba !
    Ici, vous pourrez découvrir la cuisine palestinienne.
    Une façon pour moi de promouvoir la culture de mon pays d’origine et vous d’y goûter !

  • Il ne m’a fallu que 16 minutes pour apprendre ce que cela signifie d’être une musulmane américaine en visite à Jérusalem

    Alors que ma sœur aînée tenait son passeport américain pour se protéger et se faisait menotter par une femme soldat israélienne, son assaillant a prononcé six mots qui lui disaient que le document bleu marine ne lui serait d’aucune utilité : « Je me fiche de tes papiers d’identité ». Les paroles du soldat en disent long sur ce que signifie être un Américain au patrimoine musulman ou arabe en visite à Jérusalem aujourd’hui. Il ne nous a fallu que 16 minutes pour bien comprendre la situation.
    ’Il ne m’a (...)

  • La campagne BDS n’est pas antisémite : arrêt de la Cour supérieure administrative de Basse-Saxe

    La campagne BDS n’est pas antisémite vient de juger la Cour supérieure administrative de Basse-Saxe. Le magistrat Ghislain Poissonnier analyse cette décision.
    "Le 11 février 2019, un habitant de la ville allemande d’Oldenburg - une ville de Basse-Saxe d’environ 160.000 habitants - dépose à la mairie une demande visant à l’autoriser à utiliser une salle municipale pour y organiser un évènement dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien (Israeli Apartheid Week), qui a lieu chaque année dans (...)