Les Amis d’Al-Rowwad

Les Amis d’Al Rowwad sont partenaires du festival du film palestinien

Les Amis d’Al Rowwad sont partenaires du Festival Ciné Palestine qui, avec des projections et des rencontres, met à l’honneur la création cinématographique palestinienne et nous donne l’occasion d’en apprécier la diversité et la richesse.
http://festivalpalestine.paris/

Cette première édition, organisée par des cinéphiles enthousiastes, énergiques et bénévoles, mérite notre attention et notre soutien.

Nous espérons votre présence lors de ces prochains rendez-vous et vous invitons à y apporter votre contribution financière.

Pour cette dernière, vous pouvez faire un don en ligne sur Ulule (cf ci-dessous).

Si vous préférez un règlement par chèque, notre association peut se faire l’intermédiaire : vous devez alors adresser votre chèque à l’ordre des Amis d’Al Rowwad, en indiquant au dos "don FCP" et nous reverserons l’ensemble de ces montants perçus au festival (règlement à adresser au plus tard le 20 mai).
En choisissant de passer par les Amis d’Al Rowwad, vous renoncez aux contre-parties proposées sur Ulule mais vous bénéficierez d’une déduction fiscale de votre don (66%).

http://fr.ulule.com/festival-cinepalestine/



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)