Les Amis d’Al-Rowwad

« Parler de la Palestine d’une autre manière »

SOLIDARITÉ. L’accueil dans la bastide de jeunes artistes palestiniens laisse d’excellents souvenirs

« Parler de la Palestine d’une autre manière »

Lundi matin, une parenthèse enchantée s’est refermée sur la ville de Libourne qui a vécu, le temps d’un week-end, au rythme du partage et de la générosité. La troupe de jeunes Palestiniens accueillis depuis jeudi, dans le cadre de la tournée Al Rowwad, a repris la route en direction de Carcassonne, lieu de sa prochaine escale. C’est très émus et après avoir échangé mails et adresses que les enfants ont quitté les familles d’accueil avec lesquelles ils ont tissé des liens très forts en seulement quatre jours.
Le spectacle proposé le vendredi précédent par ces jeunes artistes professionnels a connu un véritable succès. En attirant plus de 300 spectateurs, il a largement dépassé toutes les espérances. À l’heure du bilan, de larges sourires s’affichent sur le visage des représentants des associations mobilisées autour de cet événement. Pour Omar N’Fati (Repères), Francine Beauplet (les Amis du Monde diplomatique) et Marie-Thérèse Cavignac (Palestine 33), l’expérience est plus que positive et c’est avec enthousiasme qu’ils envisagent la suite de leurs actions.
Agréablement surpris par le professionnalisme de la troupe, Omar N’Fati tient surtout à souligner « la réalisation impeccable » de ce spectacle et l’ambiance joviale dans laquelle il s’est déroulé. Francine Beauplet évoque la dimension pédagogique qu’a pris cette manifestation. « Les spectateurs ont pu approcher le quotidien de ces enfants de façon plus concrète, notamment à travers les stands d’artisanat (poterie, broderies et savons). C’est aussi cela la Palestine. »
Marie-Thérèse Cavignac, quant à elle, se réjouit de voir la culture au service d’une cause plus profonde. « Cette tournée est une expérience exceptionnelle. Elle a permis de parler des Palestiniens d’une autre manière. »


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Le Festival Ciné-Palestine démare fort

    La 3ème édition du Festival Ciné-Palestine se déroulera du 2 au 11 juin 2017.
    Au programme, des films bien sûr, avec 19 séances pour 14 longs et 9 courts, mais aussi des nouveautés. Sont prévus, un concert, une séance en plein air, une master class et une compétition de courts-métrages.
    En bref, la continuité de notre engagement pour le cinéma palestinien, en diversifiant nos propositions pour des spectateurs toujours plus (...)

  • « Israël » aboie : les prisonniers palestiniens sont debout

    Les prisonniers palestiniens ont entamé une grève de la faim collective, à partir du 17 avril, la journée nationale du prisonnier palestinien. 1500 prisonniers détenus dans la plupart des prisons sionistes, sur le total de 7500, ont rejoint la grève, annoncée par Marwan Barghouty, dirigeant au Fateh. Les grévistes appartiennent à la plupart des mouvements de résistance. Ils réclament la cessation des pratiques immorales et inhumaines à leur encontre, et d’être considérés comme des êtres humains. Ils (...)

  • Barcelone : un pas de plus vers une « Zone libre d’apartheid » !

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE BARCELONE a voté aujourd’hui en session plénière une déclaration officielle qui favorise l’inclusion dans les contrats signés notamment avec des entreprises liées à l’occupation israélienne en Palestine, de clauses assurant le respect des droits des êtres humains. « La reconnaissance par la municipalité de Barcelone du droit à défendre les droits des Palestiniens par des actions non violentes de BDS n’est pas simplement le triomphe de la liberté d’expression et des droits (...)