Les Amis d’Al-Rowwad

« Parler de la Palestine d’une autre manière »

SOLIDARITÉ. L’accueil dans la bastide de jeunes artistes palestiniens laisse d’excellents souvenirs

« Parler de la Palestine d’une autre manière »

Lundi matin, une parenthèse enchantée s’est refermée sur la ville de Libourne qui a vécu, le temps d’un week-end, au rythme du partage et de la générosité. La troupe de jeunes Palestiniens accueillis depuis jeudi, dans le cadre de la tournée Al Rowwad, a repris la route en direction de Carcassonne, lieu de sa prochaine escale. C’est très émus et après avoir échangé mails et adresses que les enfants ont quitté les familles d’accueil avec lesquelles ils ont tissé des liens très forts en seulement quatre jours.
Le spectacle proposé le vendredi précédent par ces jeunes artistes professionnels a connu un véritable succès. En attirant plus de 300 spectateurs, il a largement dépassé toutes les espérances. À l’heure du bilan, de larges sourires s’affichent sur le visage des représentants des associations mobilisées autour de cet événement. Pour Omar N’Fati (Repères), Francine Beauplet (les Amis du Monde diplomatique) et Marie-Thérèse Cavignac (Palestine 33), l’expérience est plus que positive et c’est avec enthousiasme qu’ils envisagent la suite de leurs actions.
Agréablement surpris par le professionnalisme de la troupe, Omar N’Fati tient surtout à souligner « la réalisation impeccable » de ce spectacle et l’ambiance joviale dans laquelle il s’est déroulé. Francine Beauplet évoque la dimension pédagogique qu’a pris cette manifestation. « Les spectateurs ont pu approcher le quotidien de ces enfants de façon plus concrète, notamment à travers les stands d’artisanat (poterie, broderies et savons). C’est aussi cela la Palestine. »
Marie-Thérèse Cavignac, quant à elle, se réjouit de voir la culture au service d’une cause plus profonde. « Cette tournée est une expérience exceptionnelle. Elle a permis de parler des Palestiniens d’une autre manière. »


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)