Les Amis d’Al-Rowwad

COMMEMORATION DE LA JOURNEE DE LA TERRE à Paris

COMMEMORATION DE LA JOURNEE DE LA TERRE
ET SOUTIEN AUX MARCHE DU RETOUR ET DE LA RESISTANCE PALESTINIENNE
GRAND MEETING - MARDI 2 AVRIL 2019 – 20h
SALLE JEAN DAME - 17 Rue Léopold Bellan, 75002 Paris

Chaque année en Palestine, les Palestiniens commémorent la journée de la Terre du 30 mars 1976 qui fut une grande mobilisation nationale contre l’occupation et la colonisation durant laquelle tombèrent 6 martyrs.

Depuis le 30 mars 2018, tous les vendredis, se déroulent les grandes marches du retour des Palestiniens de Gaza contre le blocus.

Depuis cette date, plus de 250 martyrs sont tombés avec des milliers de blessés. Ils manifestent contre le blocus qui leur est imposé et pour revendiquer leur droit au retour sur leurs terres dont ils ont été chassés depuis la création de l’Etat colonial Israël en 1948.

Différents invités animeront cette soirée :

Venant spécialement de Palestine (territoires occupés en 1948), intervention de Monsieur Suleiman Fahmawi représentant du "Comité en défense des droits des réfugiés de l’intérieur sur :

- la journée de la terre de 1976 et les réfugiés en Palestine (1948) ainsi que sur la loi fondamentale
israélienne sur l’Etat nation pour les juifs – juillet 2018
- Témoignages de Gaza visio conférence du journaliste et reporter Ayad Al Astal, (réalisateur du
documentaire « Razan, une trace de Papillon » sur Razan Najjar). Présentation d’une vidéo témoignage
de 20 minutes sur les marches du retour.
- Témoignage de Gaza en visio conférence d’un des organisateurs des marches du retour et pour la fin du
blocus.
- Intervention de la poétesse palestinienne Mme Olivia Elias
- présentation du Dabké palestinien par la troupe Palestine :

A l’initiative de l’Association de Palestiniens en Ile de France, et le soutien de : AFPS Paris 13, Union Juive Française pour la Paix, AFPS Paris 14.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Wardi : 70 ans après la Nakba, l’espoir est toujours vivant

    Les trop rares films palestiniens, ou faisant entendre des voix palestiniennes, sont souvent de beaux films ; malgré leurs mauvaises dispositions, les critiques, lorsqu’ils en parlent, au lieu de le nier, mettent plutôt en œuvre divers procédés pour les affaiblir et les neutraliser. Il est donc intéressant de jeter un coup d’œil sur quelques sites de cinéma avant de parler du film lui-même.
    aVoir-aLire introduit ainsi le film : « Sidi a été chassé de son village en 1948. » Par qui ? Pourquoi ? Ces (...)

  • Et la terre, comme la langue (DOCUMENTAIRE, 1997)

    Voici la publication du vendredi, jour dédié aux inspirations de la Poésie française : Un documentaire d’Élias Sanbar et Simone Bitton réalisé en 1997. Mise en ligne par Arthur Yasmine, poète vivant, dans l’unique objet de perpétuer la Poésie sur tous les fronts.
    Notice : On a du mal à se représenter, en Occident, l’immense popularité dont jouissent les poètes en Orient. Du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, non seulement on lit plus de poèmes que de romans, mais aussi on considère la poésie comme un art (...)

  • "L’antisionisme est une opinion et l’antisémitisme un délit"

    Avec la proposition de certains députés pour pénaliser l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, après les injures antisémites adressées à Alain Finkielkraut, "on met le doigt dans un processus totalitaire" avec un retour du délit d’opinion, analyse lundi 18 février sur franceinfo le journaliste et historien Dominique Vidal, auteur de Antisionisme = antisémitisme ? plus loin, Dominique Vidal continue : "Nous avons des lois antiracistes, la loi de 1881, la loi de 1972, nous avons aussi un Code (...)