Les Amis d’Al-Rowwad

Palestine "poème"

Palestine

Tes femmes crient leur douleur espérant toucher les cœurs,

Cherchant sous les décombres leurs enfants démembrés.

Des enfants que l’opinion publique refuse de regarder,

Tandis que dans tes écoles la peur valse avec l’horreur.

Le téléphone sonne, courir pour vivre sans savoir où aller.

Les langues veulent t’envoyer sur le banc des accusés,

Prêtent à légitimer le pire pour t’empêcher de résister.

On raconte que tu aimes la mort au point de la chercher,

Que tes enfants, c’est toi, qui les utilise comme boucliers !

La main qui te maintient la tête sous l’eau, agacée se plaint,

Tu remues trop les jambes et tu ne desserres pas les poings.

Quand je te vois te débattre ainsi pour respirer, je me dis :

Il est aveugle celui qui ne voit pas combien tu aimes la vie.

Ce monde sombre dans la maladie et si un jour il guérit…

On lira dans nos livres d’histoire l’injustice que tu subis ;

Les crimes contre l’humanité qui sur ta terre sont commis,

Les chaînes qui t’étouffent blessant tes jours et tes nuits.

Tu ne demandes rien de plus que ce qui te revient de droit,

Ensanglantée tu portes tes espoirs de liberté à bout de bras.

Le monde est témoin de ton manque audacieux de lâcheté,

Puisse le monde te voir un jour apaisée, replanter tes oliviers !

Ibtissem EZ



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)