Les Amis d’Al-Rowwad

Palestine "poème"

Palestine

Tes femmes crient leur douleur espérant toucher les cœurs,

Cherchant sous les décombres leurs enfants démembrés.

Des enfants que l’opinion publique refuse de regarder,

Tandis que dans tes écoles la peur valse avec l’horreur.

Le téléphone sonne, courir pour vivre sans savoir où aller.

Les langues veulent t’envoyer sur le banc des accusés,

Prêtent à légitimer le pire pour t’empêcher de résister.

On raconte que tu aimes la mort au point de la chercher,

Que tes enfants, c’est toi, qui les utilise comme boucliers !

La main qui te maintient la tête sous l’eau, agacée se plaint,

Tu remues trop les jambes et tu ne desserres pas les poings.

Quand je te vois te débattre ainsi pour respirer, je me dis :

Il est aveugle celui qui ne voit pas combien tu aimes la vie.

Ce monde sombre dans la maladie et si un jour il guérit…

On lira dans nos livres d’histoire l’injustice que tu subis ;

Les crimes contre l’humanité qui sur ta terre sont commis,

Les chaînes qui t’étouffent blessant tes jours et tes nuits.

Tu ne demandes rien de plus que ce qui te revient de droit,

Ensanglantée tu portes tes espoirs de liberté à bout de bras.

Le monde est témoin de ton manque audacieux de lâcheté,

Puisse le monde te voir un jour apaisée, replanter tes oliviers !

Ibtissem EZ



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Un petit bout de Palestine en France !

    Marhaba !
    Ici, vous pourrez découvrir la cuisine palestinienne.
    Une façon pour moi de promouvoir la culture de mon pays d’origine et vous d’y goûter !

  • Il ne m’a fallu que 16 minutes pour apprendre ce que cela signifie d’être une musulmane américaine en visite à Jérusalem

    Alors que ma sœur aînée tenait son passeport américain pour se protéger et se faisait menotter par une femme soldat israélienne, son assaillant a prononcé six mots qui lui disaient que le document bleu marine ne lui serait d’aucune utilité : « Je me fiche de tes papiers d’identité ». Les paroles du soldat en disent long sur ce que signifie être un Américain au patrimoine musulman ou arabe en visite à Jérusalem aujourd’hui. Il ne nous a fallu que 16 minutes pour bien comprendre la situation.
    ’Il ne m’a (...)

  • La campagne BDS n’est pas antisémite : arrêt de la Cour supérieure administrative de Basse-Saxe

    La campagne BDS n’est pas antisémite vient de juger la Cour supérieure administrative de Basse-Saxe. Le magistrat Ghislain Poissonnier analyse cette décision.
    "Le 11 février 2019, un habitant de la ville allemande d’Oldenburg - une ville de Basse-Saxe d’environ 160.000 habitants - dépose à la mairie une demande visant à l’autoriser à utiliser une salle municipale pour y organiser un évènement dans le cadre de la semaine contre l’apartheid israélien (Israeli Apartheid Week), qui a lieu chaque année dans (...)