Les Amis d’Al-Rowwad

"La paix pour les enfants" à Aïda

Depuis le début du mois de Juin, un nouveau projet se met en place à Al-Rowwad : ?Salaam ya Sghar ? (La paix pour les enfants) propose des activités de théâtre, de dabké (la danse traditionnelle palestinienne), de peinture aux enfants de 5 à 10 ans de la région. Une bibliothèque a été ouverte dans les cinq villages ou camps de réfugiés qui accueillent ce projet, et dont le camp d ?Aïda fait partie ; Bibliothèque qui, au siège d ?Al-Rowwad, accueille plus de 70 enfants tous les jours ; au total, ce projet concerne 700 enfants, qui devraient être tous réunis une fois par mois, dans l ?un des cinq lieux concernés, à l ?occasion du festival ?Beautiful Resistance ? _ en arabe, ?Mouqâwamat Jamîlat ?. Un festival plus petit a lieu chaque semaine, qui rassemble tous les enfants de la région ; celui d ?Aïda concerne aussi les enfants de Beit Jala, le village voisin.

 ?Salaam ya Sghar ? se donne le même objectif que les autres activités organisées par Al-Rowwad : fournir une aide psychologique aux enfants des villages et des camps de réfugiés, en les aidant à s ?exprimer par des activités culturelles et artistiques. Ce programme est financé entièrement par Sheikha Jawaher Bint Mohammed Al-Qassimiyant, princesse de la région de Sharjah aux Emirats Arabes Unis : ayant réussi à collecter trois millions de dollars de dons, elle en a donné la moitié à Al-Rowwad. Le projet était prévu à l ?origine pour durer six mois ; mais il pourrait s ?étendre à un an, si l ?association trouve de nouveaux financements.

Amira Abu-Srour

A Aïda, c ?est Amira Abu-Srour qui s ?occupe de coordonner ?Beautiful Resistance ?. Agée de 22 ans, elle est née à Bethléem, dans une famille de réfugiés originaires de Beit Natif. Elle travaille depuis trois mois à Al-Rowwad.

Plus d’informations :
http://www.badil.org/al-majdal/2006/Spring/article02.htm

Cet article, publié par Abdelfattah Abu Srour, développe l’idée de "Beautiful Resistance"



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Rashida Tlaib porte une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au congrès américain

    La nouvelle députée du Michigan s’est fait un honneur de choisir une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au Congrès américain, ce vendredi.
    Ce faisant, elle a déclenché une série de posts de femmes de tous âges arborant sur internet des vêtements palestiniens brodés de manière traditionnelle. (cf les photos sur https://mondoweiss.net/2019/01/palestinian-inspires-tweetyourthobe/?utm_source=Mondoweiss+List&utm_campaign=844ff0fa61-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_b86

  • Lettre de l’AURDIP à la Ministre de la Justice concernant le projet de résolution demande aux Etats membres de l’UE d’adopter la « définition IHRA » de l’antisémitisme

    Sous la pression du lobby européen inconditionnel de l’Etat d’Israël, un projet de résolution « pour la lutte contre l’antisémitisme et la protection des communautés juives en Europe » sera soumis à la décision finale du Conseil européen « Justice et affaires intérieures » ce jeudi 6 décembre 2018. Ce projet de résolution demande aux Etats membres d’adopter la « définition IHRA » de l’antisémitisme.
    L’AURDIP a interpelé Madame Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, qui représentera la France au Conseil qui (...)

  • Les méfaits du lobby israélien mis à nu (Vidéos)

    Grâce à la revue Orient XXI, le public francophone peut désormais visionner l’intégralité de l’enquête d’al-Jazeera sur les pratiques de corruption, d’espionnage et de désinformation du lobby israélien aux Etats-Unis. Il s’agit de 4 épisodes d’une durée de 50 minutes chacun.
    On rappelle que suite à des pressions ouvertement exercées par ce même lobby, l’émir du Qatar, propriétaire de la chaîne, avait retiré le documentaire de sa programmation. Une enquête similaire d’al-Jazeera, conduite en caméra cachée, sur (...)