Les Amis d’Al-Rowwad

L’eau en Palestine

Une intervention d’un membre du Groupe palestinien pour l’Hydrologie lors d’une rencontre organisée par les Amis de Jayyous.
Organisation du réseau, confiscation des sources, conséquence du mur de séparation, tous les détails de l’accès à l’eau en Palestine.

Introduction : l’eau en Palestine
JPEG - 32.4 ko

Pour expliquer comment l’occupation confisque la terre, réprime les hommes et réduit leurs ressources, je me concentrerai sur cette question de l’eau. A travers cet élément, vous pourrez voir jusqu’où va l’occupation dans la violation des droits humains fondamentaux et de la loi humanitaire internationale.

L’eau est occupée

L’occupation israélienne de la Palestine a un impact grave et dévastateur sur les ressources naturelles, sociales et économiques des Palestiniens qui sont confrontés à des violations quotidiennes de leurs droits humains. Cette situation s’est amplifiée avec la réaction violente d’Israël à la seconde Intifada qui a éclaté le 28 septembre 2000. Par une stratégie complexe de contrôles et de restrictions, au nom de la « sécurité d’Israël », l’infrastructure palestinienne a été attaquée et gravement affaiblie par la politique de l’occupation.

Echantillon d’ordres militaires israéliens publiés pour confisquer la terre

L’occupant a le droit de tirer profit des biens gouvernementaux. En conséquence, l’ordre militaire 59 a été publié en juillet 1967. Il a permis de confisquer plus de 60 % de la terre de Cisjordanie par l’autorité du Commandement militaire, appelé le Gardien des biens du gouvernement.

Tragiques conséquences

Il ne faut pas être surpris si la santé publique en Palestine a souffert cruellement de l’occupation et des hostilités actuelles. L’utilisation obligée d’ "alternatives" a entraîné souvent la contamination des sources, un traitement inapproprié des eaux usées et des déchets...

Qui contrôle l’eau après Oslo ?

En plus de la complexité des problèmes se rapportant à la situation de l’eau en Palestine, se trouve le réseau embrouillé des organisations qui revendiquent (ou ne revendiquent pas) une responsabilité à plusieurs niveaux.

Les ressources en eau en Palestine

Eaux de surface, Wadi, puits, sources... d’où vient l’eau en Palestine.

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Enorme succès du Théâtre de la Liberté de Jénine à New York !

    Le Freedom Theater, qu’Israël a tout fait pour empêcher de sortir de Jénine et de se rendre aux Etats-Unis, vient de remporter un énorme succès à New York, avec une salle comble pour ses 10 représentations de sa pièce "Le Siège" !
    La pièce, qui représente une brillante commémoration de la résistance à l’occupation, à l’intérieur de l’église de la Nativité à Bethléem en 2002, avait été censurée pendant plus d’un an aux USA.
    Mais les organisateurs américains de la tournée ont finalement réussi à vaincre les (...)

  • Une population attaquée de toutes parts mais qui ne fléchit pas !

    J’étais en Cisjordanie occupée en octobre 2015, il y a deux ans. L’atmosphère était à l’effervescence du déclenchement de ce que les Occidentaux ont appelé « l’Intifada des Couteaux », et que les Palestiniens nommaient « Intifada Al-Aqsa ».
    Les funérailles des martyrs drainaient des milliers de Palestiniens que la perte de ces jeunes gens déchirait mais qui soutenaient leurs actions sans réserve. Les Palestiniens avaient le sentiment qu’ils vivaient une nouvelle forme de résistance, peut-être plus (...)

  • L’ONU cible les sociétés qui opèrent dans les colonies

    Menacées d’être inscrites sur une « liste noire », des compagnies font savoir qu’elles ne renouvelleraient pas leurs contrats. Tel-Aviv tente d’en empêcher la publication.
    La décision avait été prise en mars 2016 par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies : créer une « liste noire » des entreprises dans le monde qui opèrent dans les territoires occupés par Israël, à savoir la Cisjordanie et Jérusalem-Est, ainsi que le plateau du Golan. Une motion proposée par la Palestine et les États arabes qui (...)