Les Amis d’Al-Rowwad

Fin de tournée bretonne

Dol de Bretagne (27 et 28 juillet)
Après une nuit à Poitiers où nous accueille un groupe de bénévoles, nous voici au Mont Dol, chez Mauricette et Michel. Ici, pas d’association pour organiser l’hébergement et les repas à 30, mais des militants, généreux et solidaires. Nous nous produisons à Dol de Bretagne, devant la Mairie, à l’initiative de l’association FARANDOL et de la municipalité, entre deux numéros de joueurs de cornemuse.... suisses.
Retour au Mont Dol, pour des agapes bretonnes : si les enfants sont un peu hésitants sur les moules (celles au cidre réservées aux adultes non musulmans sont excellentes !), il dévastent le plat de maquereaux grillés, pêchés la veille par Michel et ses amis. Le lendemain, journée plage et baignade entre Cancale et Saint Malo, puis visite du Mont Saint Michel juste avant l’orage. Même les plus blasés sont émerveillés de l’architecture de l’abbaye. Découverte des galettes et des crêpes pour le repas du soir.

 

Vannes (29 et 30 juillet)
Après la Bretagne Nord, direction le sud, à Vannes, Saint Nolf exactement, où nous attend l’AFPS de Vannes pour une dernière représentation le 29 juillet.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)