Les Amis d’Al-Rowwad

Culture et résistance

Entretiens avec David Barsamian

Edward W. Said - Fayard

"Durant
des années, Edward W. Said a été le principal porte-parole
de la cause palestinienne aux Etats-Unis. [...] Il a payé cher
ses prises de position sur le problème palestinien. [...] Parallèlement
à son engagement politique, il a apporté une énorme
contribution au monde des lettres. [...] On ne sait trop comment, dans
son temps libre, cet homme de la Renaissance trouve en plus le moyen de
jouer du piano et d’écrire sur la musique et l’opéra."

Voilà le portrait que dresse d’Edward W. Said son interlocuteur
dans ce livre, David Barsamian. Au cours d’une série de six entretiens
radiophoniques, les deux hommes abordent la question du conflit israélo-palestinien.
Said en fournit une vision tout à tour ample et détaillé,
une vision qui ne se veut ni objective, ni subjective, simplement informée,
humaine et rationnelle. Excellente pour rectifier les idées reçues.

L’accents est mis sur la dimension ethnique, culturelle : pour Edward
W. Said, en effet, derrière l’affrontement politique et territorial
se cache un mépris des Juifs envers leurs frères sémites
les Arabes. Et l’auteur, grand spécialiste de l’impérialiste,
de souligner, tout au long de l’ouvrage, le déséquilibre
des forces en présence, immense, terrible, permanent.

Edward W. Said, disparu en septembre 2003, était professeur de
littérature anglaise et comparée à l’université
Columbia (New York). Il a notamment publié L’orientalisme (Seuil,
1997) et Culture et impérialisme (Fayard, 2000).

Achetez ce livre sur :
Chapitre.com

Les Amis d'Al-Rowwad receveront ainsi une aide financière de 5 € par commande.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)