Les Amis d’Al-Rowwad

La tournée Al Rowwad et CNM Naplouse en France et Belgique - 2006

Du 14 juin au 1er août 2006, les Amis d’Al-Rowwad ont organisé la seconde tournée en France de la troupe des enfants d’Al Rowwad, accompagnée de cinq jeunes musiciens du Conservatoire National de Musique de Naplouse. Après une première partie musicale, ils présentaient leur pièce, "Nous sommes les enfants du Camp ».

Tournée 2006 de la troupe Al-Rowwad

Du 14 juin au 1er août 2006, les Amis d’Al-Rowwad ont organisé la seconde tournée en France de la pièce "Nous sommes les enfants du Camp".
Cinq jeunes musiciens de Naplouse, sélectionnés par l’association Darna, se sont joints à cette tournée, et ouvraient la soirée par un concert de musique populaire palestinienne et internationale.
La troupe a fait le tour de la France, et a également passé une semaine en Belgique, où elle s’est produite trois fois.

Tournée 2006 de la troupe Al-Rowwad

Les Amis d’Al-Rowwad a organisé la seconde tournée en France de la pièce "Nous sommes les enfants du Camp" du 14 juin au 1er août 2006. Des jeunes musiciens de Naplouse, sélectionnés par l’association Darna, ont participé à la tournée pour jouer, en première partie, de la musique populaire palestinienne et internationale. Cette tournée s’est déroulée en Belgique et sur la France entière.
Retrouvez le programme de la tournée, le texte de la pièce, etc...

Les affiches de la tournée

Toutes les affiches des différentes associations organisatrices de la tournée 2006.

Images du spectacle

Quelques images de la pièce et des musiciens.

"Nous sommes les enfants du camp" en DVD

Le film est la captation du spectacle lors de la représentation du 25 juin 2006 au théâtre de l’Epée de Bois, à la Cartoucherie.

Disponible dans notre boutique !

Le séjour en Ile de France

MJC de Sarcelles, le théâtre de la Belle Etoile de la compagnie Jolie Môme, l’Epée de Bois et enfin Gennevilliers et Juvisy/orges. Un début de tournée prometteur !

Le programme de la tournée 2006

Toutes les dates en Belgique et en France de la tournée 2006.

Le CRIF s’en prend aux enfants d’Al Rowwad

Dès le début du mois de juillet, le Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF) a entamé une vigoureuse campagne de dénigrement contre la tournée de la troupe des enfants palestiniens d’Al Rowwad.

Analyse de la lettre type du CRIF

Voici une analyse d’un des courriers
types envoyé par le CRIF à toutes les municipalités, conseils
régionaux, conseils généraux, et à la presse concernés
par les étapes de la tournée Al Rowwad pour tenter de faire annuler
les représentations du spectacle "Nous sommes les enfants du camp".

Comment réserver des places pour la tournée 2006 ?

Retrouvez toutes les dates des représentations pour le spectacle "Nous sommes les enfants du camp", et réservez vos places !

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Une entreprise israélienne d’espionnage qui a pris contact avec Trump a commencé par proposer de sales tours contre BDS

    La société privée israélienne de renseignement qui a proposé de manipuler les médias sociaux pour la campagne de Trump avait offert un an plus tôt des services similaires à une association de donateurs juifs américains qui cherchaient à cibler ceux qui critiquent Israël, c’est ce que révèle un document obtenu par Forward.
    Fin 2015, l’entreprise privée israélienne de renseignement Psy-Group a pris contact avec une association ad hoc de donateurs juifs en lui proposant de saper en secret le mouvement de (...)

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)

  • Cuisine, art et littérature : comment Israël vole la culture arabe

    En tant que pays colonialiste, Israël s’est activement efforcé d’effacer l’existence des peuples autochtones sur les terres qu’il occupe, de manière à mieux s’approprier ces aspects de leur culture qui le font paraître « local » plutôt qu’implanté.
    La cuisine étant historiquement une production culturelle locale, Israël ne s’enorgueillit pas de bagels, de saumon fumé ou de carpe farcie – tous d’origine européenne – mais plutôt de fallafels, de houmous, d’huile d’olive et de la salade de tomates et de (...)