Les Amis d’Al-Rowwad

En vente à la boutique

Un certains nombres d’ouvrages sont à votre disposition dans notre espace de vente, sélectionnés par Les Amis d’Al Rowwad.

La Vallée des Fleurs

Ecrit par Christophe Oberlin
Photographies de Samer Modhad et Joss Dray
Marj El Zouhour, la « vallée des fleurs » : un simple hameau au coeur du Liban Sud, que rien ne prédisposait à la notoriété. Pourtant aujourd’hui à Gaza et en Cisjordanie , des médecins, des professeurs, des imams, des députés, des ministres sont « des anciens de Marj El Zouhour ».
En effet ce ne sont pas moins de 417 Palestiniens du Hamas et du Jihad Islamique qui ont été capturés sur ordre d’Yitzhak Rabin en décembre 1992, et (...)

Rester Humain à Gaza

Écrit par Vittorio Arrigoni
Préface de Ilan Papp
Dès les premiers pilonnages de l’armée israélienne ( l’heure de la sortie des écoles), alors que tout accès la bande de Gaza tait impossible et que les consulats respectifs évacuaient leurs résidents, seuls quelques volontaires décidrent de rester et de lier ainsi leur sort celui du peuple de Gaza : parmi eux, médecins de l’ONG Nowac et Vittorio Arrigoni, journaliste et militant pacifiste d’ISM qui nous livre ici les notes de son journal de bord tenu (...)

La Deuxième Intifada Palestinienne

Ecrit par Ramzi Baroud
Préface d’Alain Gresh
Photographies de Joss Dray
Ce livre se veut un moyen de construire une position palestinienne indépendante, sans aucune allégeance vis-à-vis d’aucun parti politique ou individu, ni aucune organisation officielle. En cela, il se veut simplement une tentative de se référer aux mêmes principes que ceux des innombrables réfugiés vivant dans les camps confinés et surpeuplés où avec fierté la liberté est chérie plus que la vie.
Ramzi Baroud est née à Gaza en 1972, (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)