Les Amis d’Al-Rowwad

Une exposition itinérante sur la broderie

L’exposition Palextile est une introduction à cet art traditionnel palestinien : la broderie.

A travers 20 panneaux, elle présente le côté technique : tissus, coloris, dessin des motifs brodé, coupes des vêtements. Puis elle aborde les aspects historique, sociologique, économique... du vêtement brodé palestinien.

Comme dans toutes les sociétés, les vêtements expriment les aspects de l’identité : les variations du tissu, des motifs et des couleurs ont un sens. L’évolution de la broderie, les nouvelles étoffes et les différents motifs brodés sont intimement liés à l’histoire géo- politique de la Palestine

Cette exposition dévoile la richesse de ces traditions et montre que ce savoir-faire est source d’inspiration pour les tendances actuelles de la mode.

Vous souhaitez recevoir cette exposition ?

Vous pouvez organiser une étape de cette exposition chez vous. Elle est disponible sur simple demande. Nous demandons une participation au programme PALEXTILE minimum de 150 €. Les frais de port sont à la charge de l’organisateur. Contactez l’association sur broderie@amis-alrowwad.org

- Nombre de panneaux : 20 panneaux en carton plume plastifié
- Dimension : 65 cm x 80 cm
- Poids : 15 Kg environ



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Les méfaits du lobby israélien mis à nu (Vidéos)

    Grâce à la revue Orient XXI, le public francophone peut désormais visionner l’intégralité de l’enquête d’al-Jazeera sur les pratiques de corruption, d’espionnage et de désinformation du lobby israélien aux Etats-Unis. Il s’agit de 4 épisodes d’une durée de 50 minutes chacun.
    On rappelle que suite à des pressions ouvertement exercées par ce même lobby, l’émir du Qatar, propriétaire de la chaîne, avait retiré le documentaire de sa programmation. Une enquête similaire d’al-Jazeera, conduite en caméra cachée, sur (...)

  • Dominique GRANGE - Détruisons le mur ! (ترجمة إلى العربية)

    En 2010, je suis allée chanter à Ramallah, en Cisjordanie occupée. J’ai vu dans quelles conditions les Palestiniens vivent, confinés sur ce bout de terre… J’ai vu l’armée d’occupation israélienne dans les rues de Jérusalem-Est et ailleurs. J’ai vu les colonies squattant avec arrogance le sommet de collines volées aux Palestiniens. Et partout où je posais mon regard, j’ai vu le mur de l’apartheid, le mur de la honte... J’ai promis aux gens que j’ai rencontrés là-bas de témoigner de ce que j’avais vu et (...)

  • Samouni Road, un témoignage implacable et nécessaire sur Gaza

    Depuis des générations, les Samouni vivent de la terre à Gaza. Le cinéaste italien Stefano Savona a posé sa caméra dans le salon de cette famille gazaouie un an après l’opération « Plomb durci » de 2008-2009. Stefano Savona interroge, derrière sa caméra, une famille disloquée et traumatisée. En une nuit, la famille Samouni a perdu 29 de ses membres du fait d’une « erreur » de l’armée israélienne.
    En ressort une œuvre au format particulier, entre documentaire et film d’animation, pour raconter la guerre du (...)