Les Amis d’Al-Rowwad

Regards sur la Palestine en Essonne du 04octobre au 22 novembre

La dixième édition du festival Regards sur la Palestine, organisé chaque année dans le nord Essonne, démarre le 4 octobre.

Vous pouvez prendre date sur votre agenda :

Jeudi 4 octobre à 20h00 : Film “Samouni road” au cinéma Jacques Tati, 14 avenue Saint Laurent à Orsay, suivi d’un débat avec Walid Alhaj, le dialoguiste du film.

Vendredi 5 octobre à 20h00 : film “Capharnaüm” au Ciné 220, 3 rue Anatole France à Brétigny. Débat animé par Joseph Safieh, natif de Jérusalem.

Lundi 15 octobre à 20h00 : film “Wajib, l’invitation au mariage” au Cinépal, 10 avenue du 8 mai 1945 à Palaiseau. Débat animé par un étudiant palestinien.

Jeudi 18 octobre à 20h00 : film “Et Israël fut” en mairie de Bures, salle du conseil. Débat animé par Pierre Stambul (UJFP). Une expo et des animations seront proposées en journée.

En complément du festival, le théâtre de Jénine interprètera “Retour en Palestine” jeudi 15 novembre à 20h00 à la MJC de Villebon, 8 rue des maraichers. La représentation sera suivie d’un buffet et d’un débat avec la troupe. Parallèlement, une expo photo fournie par le théâtre sera affichée pendant trois semaines à la MJC.

A la même MJC, un débat “Peut-on, doit-on boycotter Israël ?” opposera David Chemla (Jcall, La Paix Maintenant) à Bertrand Heilbronn (AFPS) le 22 novembre à 20h00.

Espérant vous voir à l’occasion de cet évènement

Bien cordialement pour le collectif Palestine nord Essonne

Documents à télécharger

  Affiche du festival 2018
  Programe du festival 2018


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)

  • Cuisine, art et littérature : comment Israël vole la culture arabe

    En tant que pays colonialiste, Israël s’est activement efforcé d’effacer l’existence des peuples autochtones sur les terres qu’il occupe, de manière à mieux s’approprier ces aspects de leur culture qui le font paraître « local » plutôt qu’implanté.
    La cuisine étant historiquement une production culturelle locale, Israël ne s’enorgueillit pas de bagels, de saumon fumé ou de carpe farcie – tous d’origine européenne – mais plutôt de fallafels, de houmous, d’huile d’olive et de la salade de tomates et de (...)

  • Ségrégation géographique en Palestine : Google Maps épinglé

    Pourriez-vous imaginer que l’application Google Maps, sur votre propre smartphone, puisse vous mettre en danger ? Ou nier l’existence de votre ville, village ou même de votre pays ? Cela paraît inimaginable mais, pourtant, cela est bien réel.
    C’est ce que vient de démontrer l’ONG palestinienne 7amleh – Le centre arabe pour le développement des médias sociaux – dans son rapport publié mardi 18 septembre, intitulé « Ségrégation cartographique : Google Maps et les droits de l’homme des Palestiniens ». (...)