Les Amis d’Al-Rowwad

PARIS 1er NOVEMBRE 2014 – DE MIDI A MINUIT

Voici une première vidéo, merci Belkacem :

UN PROGRAMME EXCEPTIONNEL : ACHETEZ VOS BILLETS DES MAINTENANT !

Avec des musiciens et des personnalités venus du monde entier, nous serons des milliers à exiger, samedi 1er novembre 2014, la liberté pour la Palestine et des sanctions contre l’occupant israélien.

Seront présents, sur scène :

Mohammed Assaf (« Arab Idol »)
La Compagnie Jolie Môme
La troupe de Dabké « Palestine »
HK et les Saltimbanks – MAP
Gnawa Diffusion – Amazigh Kateb
Rim el Banna
Jony McLoad
L’orchestre « al Quds »
La Jonction
Abdel et « La chorale BDS »

Parmi les intervenants : Hana Salah (Palestine), Ronnie Kasrils (Afrique du Sud), Jean Ziegler (Suisse), Mahmoud Sarsak (Palestine), Sahar Francis (Palestine), Jacques Gaillot (France), Carlos Latuff (Brésil), Maurice Rasjfus, Nabil Abou Shammala (Palestine) ...

Les billets sont déjà en vente : 15 € pour l’ensemble de la journée, de midi à minuit (20 € sur place le 1er novembre), gratuit pour les enfants de moins de dix ans.

Vous pouvez vous procurer les billets FREE PALESTINE notamment :

à Paris, à la Librairie Résistances, 4 Villa Compoint, 75017 – Paris (ouverte du mardi au samedi de 14 heures à 20 heures)

en écrivant à Abna Philistine 15 Av du Bel Air - 75012 – Paris, qui vous expédiera votre (vos) billet(s) à réception du chèque

auprès de nos militants ; pour tout renseignement, notamment au sujet des départs groupés en région, écrire à freepalestine1ernovembre@gmail.com

En vente FNAC et grandes surfaces ; www.fnac.com, www.francebillet.com : www.ticketmaster.com

D’autres infos aussi, sur Facebook : FreePalestineParis1erNovembre

Avec le soutien de (liste provisoire, qui sera progressivement mise à jour avec nouvelles signatures) : INTERNATIONAL : Boycott National Committee (BNC, Palestine) - Australian Friends of Palestine - Women for Palestine (Australia) - Codepink (USA)- Scottish PSC (Palestine Solidarity Campaign)- CPJPO (Luxembourg)- ABP Liège (Belgique) - BDS Suisse- Football Against Apartheid (UK)- Association Belgo-Palestinienne de Liège (Belgique) - - BDS Maroc - PALMED (Association de médecins européens pour la Palestine).

FRANCE : Femmes en lutte 93, Les Amis d’Al-Rowwad, Nanterre Palestine- Droits Devant, Collectif Georges Ibrahim Abdallah, Collectif Palestine 69, Musiciens pour Gaza, PALMED (Association de médecins européens pour la Palestine), Club de foot « FREE PALESTINE 93 » ( FSGT 93 Foot à 7), Association Repères (Libourne), Collectif Caladois pour la Palestine, Comité Poitevin Palestine, Collectif de Soutien à la Résistance Palestinienne 59-62, Croissant Fertile, LGBT outre-mer, Fédération Total Respect (Tjenbé Rèd), Amicale Juive LGBT, Onzième DOM, Collectif « Non à Guerlain ! Non à la négrophobie ! », UJ2FOM, CEGOM (Collectif des Etats-Généraux d’Outre-Mer).



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • A voir ; THE REPORTS ON SARAH AND SALEEM

    Sur fond de conflit politique, une jeune israélienne, Sarah, et un jeune palestinien Saleem, s’éprennent l’un de l’autre. Leur aventure déclenche un jeu dangereux de duperie entre ceux qui détiennent le pouvoir et ceux qui ne le détiennent pas.

  • Wardi : 70 ans après la Nakba, l’espoir est toujours vivant

    Les trop rares films palestiniens, ou faisant entendre des voix palestiniennes, sont souvent de beaux films ; malgré leurs mauvaises dispositions, les critiques, lorsqu’ils en parlent, au lieu de le nier, mettent plutôt en œuvre divers procédés pour les affaiblir et les neutraliser. Il est donc intéressant de jeter un coup d’œil sur quelques sites de cinéma avant de parler du film lui-même.
    aVoir-aLire introduit ainsi le film : « Sidi a été chassé de son village en 1948. » Par qui ? Pourquoi ? Ces (...)

  • Et la terre, comme la langue (DOCUMENTAIRE, 1997)

    Voici la publication du vendredi, jour dédié aux inspirations de la Poésie française : Un documentaire d’Élias Sanbar et Simone Bitton réalisé en 1997. Mise en ligne par Arthur Yasmine, poète vivant, dans l’unique objet de perpétuer la Poésie sur tous les fronts.
    Notice : On a du mal à se représenter, en Occident, l’immense popularité dont jouissent les poètes en Orient. Du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, non seulement on lit plus de poèmes que de romans, mais aussi on considère la poésie comme un art (...)