Les Amis d’Al-Rowwad

Quelques photos du mur


1948...?

"Liberté de Mouvement"

La visite du Pape Benoît XVI à Aïda en Mai dernier a été perçue comme l’un des gestes les plus politiques de son voyage dans les Territoires. Aïda compte 14 familles chrétiennes (sur 5 000 personnes).

Lors de la visite du Pape, il a été très difficile pour les chrétiens de Cisjordanie d’obtenir un permis pour aller le voir à Jérusalem. Rentrant à Bethléem avec un chauffeur de taxi chrétien du village de Beit Jala, j’aborde le sujet ; le chauffeur me donne son explication : "Les Israéliens n’aiment pas le pape, parce qu’il a aidé les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale".

Oeuvre de BLU, un grand graffeur italien...

Pour finir, une très belle photo prise pendant une manifestation par une amie qui travaille à Ramallah depuis cinq ans en tant que photographe.

Credit : Lucia Estrada Mota
http://www.auxcouleursavenir.blogspot.com/



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)