Les Amis d’Al-Rowwad

"Nous sommes les enfants du camp" en DVD

Ce DVD contient la pièce de théâtre "Nous sommes les enfants du camp" qui a été présentée lors de la tournée 2006 en France et en Belgique, dans plus de 25 villes.

Le film est la captation du spectacle lors de la représentation du 25 juin 2006 au théâtre de l’Epée de Bois, à la Cartoucherie.

>>> acheter le DVD dans la boutique

Ecrite et mise en scène par Abdelfattah Abou Srour, directeur du centre culturel Al Rowwad, la pièce retrace l’histoire du peuple palestinien depuis le début de la « Naqba », en 1948, jusqu’aujourd’hui.

« Naqba », en arabe, signifie « la catastrophe », « le désastre » ou encore « le malheur » et désigne la fuite en exil de toute une partie des Palestiniens lors des massacres et expulsions qui ont accompagné la naissance de l’Etat d’Israël. Le récit avance au rythme des grandes étapes du conflit israélo-palestinien : les guerres d’Israël, les deux Intifadas et les tentatives d’accords internationaux qui ont égrené cette histoire, soulevant d’innombrables espoirs toujours déçus. C’est par le prisme de la vie quotidienne sans cesse bouleversée de ces réfugiés, que le spectateur se familiarise, au gré de danses traditionnelles et de chants, avec l’histoire douloureuse de cette région. Tour à tour, les enfants incarnent les rôles de leurs grands-parents, puis de leurs parents et enfin mettent en scène leur vie au quotidien dans le camp d’Aïda. Une vie qui continue, vaille que vaille, dans la résistance.
Nous sommes loin des livres d’histoire, des articles d’experts ou du décompte quotidien des victimes et des échecs politiques auxquels beaucoup n’offrent plus qu’une oreille distraite. Pour Abdelfattah Abou Srour, ce projet répond à deux nécessités fondamentales : promouvoir une résistance pacifique par la culture et l’épanouissement des talents de chacun, et, de ce fait, témoigner de leur vie, de leur combat et de leurs talents créatifs hors de la Palestine.

« Nous sommes les enfants du camp » a été présentée pour la première fois en Suède et au Danemark lors d’une tournée de trois semaines en 2000, puis en Palestine, en France en 2003 et en 2006, aux Etats-Unis et en Egypte en 2005, rencontrant partout un succès indéniable.

>>> acheter le DVD dans la boutique



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Une entreprise israélienne d’espionnage qui a pris contact avec Trump a commencé par proposer de sales tours contre BDS

    La société privée israélienne de renseignement qui a proposé de manipuler les médias sociaux pour la campagne de Trump avait offert un an plus tôt des services similaires à une association de donateurs juifs américains qui cherchaient à cibler ceux qui critiquent Israël, c’est ce que révèle un document obtenu par Forward.
    Fin 2015, l’entreprise privée israélienne de renseignement Psy-Group a pris contact avec une association ad hoc de donateurs juifs en lui proposant de saper en secret le mouvement de (...)

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)

  • Cuisine, art et littérature : comment Israël vole la culture arabe

    En tant que pays colonialiste, Israël s’est activement efforcé d’effacer l’existence des peuples autochtones sur les terres qu’il occupe, de manière à mieux s’approprier ces aspects de leur culture qui le font paraître « local » plutôt qu’implanté.
    La cuisine étant historiquement une production culturelle locale, Israël ne s’enorgueillit pas de bagels, de saumon fumé ou de carpe farcie – tous d’origine européenne – mais plutôt de fallafels, de houmous, d’huile d’olive et de la salade de tomates et de (...)