Les Amis d’Al-Rowwad

Message de solidarité de notre ami Abdelfattah.

Chers amis
Ce sont des moments difficiles quand on voit la vie continuer et on est forcé chaque jour de trouver une raison pour vivre... pour espérer... pour continuer cette belle résistance contre la laideur de l’occupation, de l’injustice, du racisme, d’apartheid, des stéréotypes et des amalgames.
Ce sont des moments difficiles lorsque on voit des actes de terreurs commis dans une ville qui est la tienne... ayant vécu 9 ans en France et 8 ans à Paris... la ville qui occupe un part de mon cœur, un pays où je me sentais parfois chez moi et parfois étranger mais qui continue à avoir une place de merveille en moi... et avec une nostalgie lors de chaque visite où je me souviens et je ressens encore ce sentiment d’être chez moi...
Mes amis de France... mes pensés sont avec vous... mon cœur bat fort... et mes larmes sont témoins contre cette tragédie de la terreur et de l’oppression... que ce soit la terreur de cet état d’occupation, ou celui de ce prétendu état islamique qui est dépourvu de toute forme de mon Islam, ou de la terreur de ceux qui tuent des innocents au Liban, en Syrie, en Iraq, au Yémen et partout dans le Monde... Cette déshumanisation de la beauté de notre humanité ne peut jamais nous réduire à l’état sauvage qu’ils représentent... Gardons notre humanité, résistons la tentation de virer vers la haine, et la stigmatisation et les stéréotypes... Patience ma France de Liberté, Fraternité et égalité... patience et force ma France... le Sang qui a coulé et celui des Français de toute couleur et toute religion... Barbare et non-discriminatoire... Ma France reste Belle... reste ouvert... reste digne
et une prière pour toutes les familles des victimes...

Abdelfattah Abusrour, PhD
General Director
Alrowwad Cultural and Theatre Center for Children
Ashoka Fellow - Synergos Social Innovator
http://www.alrowwad.org
Bethlehem - P.O.Box 989 - West Bank - Palestine
Tel : +970-2-275 0030 Fax : +970 2 274 4780
Mobile : 0599 255 573



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Wardi : 70 ans après la Nakba, l’espoir est toujours vivant

    Les trop rares films palestiniens, ou faisant entendre des voix palestiniennes, sont souvent de beaux films ; malgré leurs mauvaises dispositions, les critiques, lorsqu’ils en parlent, au lieu de le nier, mettent plutôt en œuvre divers procédés pour les affaiblir et les neutraliser. Il est donc intéressant de jeter un coup d’œil sur quelques sites de cinéma avant de parler du film lui-même.
    aVoir-aLire introduit ainsi le film : « Sidi a été chassé de son village en 1948. » Par qui ? Pourquoi ? Ces (...)

  • Et la terre, comme la langue (DOCUMENTAIRE, 1997)

    Voici la publication du vendredi, jour dédié aux inspirations de la Poésie française : Un documentaire d’Élias Sanbar et Simone Bitton réalisé en 1997. Mise en ligne par Arthur Yasmine, poète vivant, dans l’unique objet de perpétuer la Poésie sur tous les fronts.
    Notice : On a du mal à se représenter, en Occident, l’immense popularité dont jouissent les poètes en Orient. Du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, non seulement on lit plus de poèmes que de romans, mais aussi on considère la poésie comme un art (...)

  • "L’antisionisme est une opinion et l’antisémitisme un délit"

    Avec la proposition de certains députés pour pénaliser l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, après les injures antisémites adressées à Alain Finkielkraut, "on met le doigt dans un processus totalitaire" avec un retour du délit d’opinion, analyse lundi 18 février sur franceinfo le journaliste et historien Dominique Vidal, auteur de Antisionisme = antisémitisme ? plus loin, Dominique Vidal continue : "Nous avons des lois antiracistes, la loi de 1881, la loi de 1972, nous avons aussi un Code (...)