Les Amis d’Al-Rowwad

Message de solidarité de notre ami Abdelfattah.

Chers amis
Ce sont des moments difficiles quand on voit la vie continuer et on est forcé chaque jour de trouver une raison pour vivre... pour espérer... pour continuer cette belle résistance contre la laideur de l’occupation, de l’injustice, du racisme, d’apartheid, des stéréotypes et des amalgames.
Ce sont des moments difficiles lorsque on voit des actes de terreurs commis dans une ville qui est la tienne... ayant vécu 9 ans en France et 8 ans à Paris... la ville qui occupe un part de mon cœur, un pays où je me sentais parfois chez moi et parfois étranger mais qui continue à avoir une place de merveille en moi... et avec une nostalgie lors de chaque visite où je me souviens et je ressens encore ce sentiment d’être chez moi...
Mes amis de France... mes pensés sont avec vous... mon cœur bat fort... et mes larmes sont témoins contre cette tragédie de la terreur et de l’oppression... que ce soit la terreur de cet état d’occupation, ou celui de ce prétendu état islamique qui est dépourvu de toute forme de mon Islam, ou de la terreur de ceux qui tuent des innocents au Liban, en Syrie, en Iraq, au Yémen et partout dans le Monde... Cette déshumanisation de la beauté de notre humanité ne peut jamais nous réduire à l’état sauvage qu’ils représentent... Gardons notre humanité, résistons la tentation de virer vers la haine, et la stigmatisation et les stéréotypes... Patience ma France de Liberté, Fraternité et égalité... patience et force ma France... le Sang qui a coulé et celui des Français de toute couleur et toute religion... Barbare et non-discriminatoire... Ma France reste Belle... reste ouvert... reste digne
et une prière pour toutes les familles des victimes...

Abdelfattah Abusrour, PhD
General Director
Alrowwad Cultural and Theatre Center for Children
Ashoka Fellow - Synergos Social Innovator
http://www.alrowwad.org
Bethlehem - P.O.Box 989 - West Bank - Palestine
Tel : +970-2-275 0030 Fax : +970 2 274 4780
Mobile : 0599 255 573



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)