Les Amis d’Al-Rowwad

Les sandales Peace steps

Qui sommes-nous ?

Peace steps hand crafts est une coopérative palestinienne à but non lucratif créée en 2009 don’t l’objectif est de promouvoir le commerce équitable et la pérennité économique des services psychosociaux et éducatifs en faveur des enfants des camps de réfugiés palestiniens.

La coopérative confectionne à la main des sandales en cuir conçues avec des matériaux locaux et utilisant une main d’oeuvre locale. Elle fait ainsi l’éloge des produits traditionnels et du savoir faire historique de la Palestine concernant l’artisanat du cuir.

Les bénéfices produits par la coopérative seront reversés aux services sociaux pour enfants dans le but de les soutenir et d’assurer leur pérennité et leur indépendance financière.

La coopérative est installée dans le camp de réfugié de Kalandia (territoires palestiniens occupés), qui se situe à 12 km au nord de Jérusalem et à 5 km au sud de Ramallah.

Administration et personnel de la coopérative

La coopérative est gérée par un conseil composé de 5 membres : 2 directeurs des services sociaux pour enfants (l’association AI Quds du camp de Shu’fat et le centre pour enfants du camp de Kalandia), 2 coordinateurs éducatifs responsables des services mentionnés et d’un représentant de l’ONG Venta di
terra (notre partenaire italien).

Le personnel est composé d’un directeur, d’un administrateur financier et de 5 ouvriers, vivant tous dans les camps de réfugiés.

Les objectifs

- Développement de la micro-entreprise palestinienne ;
- Pérenniser les services sociaux et éducatifs dans les camps de réfugiés de Shu’fat et de Kalandia ;
- Introduction des nouvelles technologies dans la fabrication du cuir et favoriser des méthodes de travail plus efficaces, plus sûres et plus productives ;
- Proposer de nouvelles opportunités d’emploi aux jeunes réfugiés palestiniens ;
- Améliorer les techniques artisanales traditionnelles de la Palestine et commercialiser les produits dans les circuits de commerce nationaux et internationaux.

Services psychosociaux et éducatifs pour enfants

L’objectif des services sociaux, soutenus financièrement par la coopérative Peace steps hand crafts t, est de promouvoir des activités parascolaires ainsi qu’un soutien social et psychologique des enfants et de leur famille dans les camps de réfugiés de Shu’fat (Jérusalem) et de Kalandia (Ramallah).

Les services sont dirigés par des équipes d’éducateurs, de psychologues et de travailleurs sociaux. Ils développent des programmes pour soutenir l’épanouissement des enfants réfugiés vivants dans des conditions sociales et environnementales difficiles. Ils luttent pour développer une culture de la paix et des alternatives concrètes à la violence et le manque de perspective engendré par le conflit militaire.

Financement

La coopérative est née d’un projet de collaboration internationale en partenariat avec IIONG italienne vento di terra. Elle est financée par le programme PMSP du Consulat italien à Jérusalem-Est, la fondation Cariplo, un
réseau de municipalités italiem1es et d’associations locales situées dans la Région de Lombardie.

>> ACHETER LES SANDALES PEACE STEPS DANS NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE

Documents à télécharger

  T


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • L’ONU cible les sociétés qui opèrent dans les colonies

    Menacées d’être inscrites sur une « liste noire », des compagnies font savoir qu’elles ne renouvelleraient pas leurs contrats. Tel-Aviv tente d’en empêcher la publication.
    La décision avait été prise en mars 2016 par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies : créer une « liste noire » des entreprises dans le monde qui opèrent dans les territoires occupés par Israël, à savoir la Cisjordanie et Jérusalem-Est, ainsi que le plateau du Golan. Une motion proposée par la Palestine et les États arabes qui (...)

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)