Les Amis d’Al-Rowwad

La volonté remarquable d’une population sous blocus

Une population civile sous blocus depuis sept ans ! Inimaginable !
Une population qui supporte une souffrance qui dure, qui dure ! Terrible !
Une population vivant dans une prison à ciel ouvert ! Impensable !
Des habitants n’ayant jamais quitté leur ville ! Incroyable !
Des gens toujours et complètement coupés du monde ! Inconcevable !
Une population ayant droit à seulement quatre heures d’électricité par jour ! Intolérable !
Des gens vivants pendant des années à côté des ruines de leurs maisons détruites ! Absurde !
Impossible aussi de croire que des jeunes, affrontés à d’énormes difficultés, ne pensent pas à quitter leur pays !
Une population qui considère l’éducation comme une priorité ! Admirable !
Cette population civile qui s’adapte, dans un contexte de guerre, d’isolement et de blocus. ! Magnifique !
Cette population qui, malgré toutes les difficultés rencontrées, vit
Cette population, qui, en dépit de toutes les souffrances, résiste
Cette population qui se montre en plus en plus attachée à sa terre
Cette population qui continue de garder espoir
Cette population qui n’a pas de haine
Cette population résiste, existe et persiste.
Cette population, c’est la population de Gaza, la population palestinienne, une population déterminée, une population courageuse, une population exemplaire.
Ziad Medoukh



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « on peut sortir un enfant de détention, mais comment sortir la détention des enfants ? » Projet Yes Theatre – Hébron

    Projet Yes Theatre – Hébron soutenu par les Amis d’Al Rowwad
    Taking detention out of children
    « on peut sortir un enfant de détention, mais comment sortir la détention des enfants ? »
    Un programme d’intervention de santé mentale par la pratique de l’art théâtral
    Objectifs du projet et stratégies
    Contribuer à l’amélioration de la santé mentale et du bien-être psychologique d’enfants palestiniens ayant été détenus dans les prisons israéliennes, les aider à poursuivre une vie équilibrée à travers la (...)

  • Le Centre de la paix commence l’année 2018 par une séance de soutien psychologique pour les enfants de Gaza

    Malgré une situation dramatique dans la bande de Gaza , le Centre de la paix de poursuit ses actions et ses activités pour les jeunes et les enfants de Gaza.
    En ce début de cette nouvelle année 2018, le Centre a décidé de poursuivre ses activités d’animation et de soutien psychologique pour les enfants de plusieurs régions dans la bande de Gaza pour leur faire oublier les horreurs de la situation actuelle dans leur prison à ciel ouvert et de différents bombardements israéliens.
    Le lundi 15 janvier (...)

  • Volontaires catholiques en Palestine, ils témoignent

    « La colonisation en Palestine est un cancer qui développe quotidiennement ses métastases » : telle est la conclusion extrêmement forte de Corinne et Laurent Mérer, deux volontaires catholiques qui ont passé trois mois dans les Territoires occupés. » Au printemps 2016, Corinne et Laurent Mérer passent trois mois dans les Territoires occupés à l’appel des églises chrétiennes de Palestine. Cet ancien amiral et son épouse ne sont pas particulièrement sensibilisés à la question israélo-palestinienne. Ils vont (...)