Les Amis d’Al-Rowwad

L’oeil de Mourad

Passer de la maçonnerie qu’il a pratiquée avec son père à Beit Jala à un travail de cinéaste n’est pas commun. C’est pourtant le parcours singulier de ce jeune garçon dynamique de 22 ans qui couvre la tournée avec sa caméra.

Il habite avec sa famille à Doha et suit depuis 2 années des études de cameraman pour, un jour peut-être, travailler pour Aljazira, me dit-il en souriant. Il a réalisé lui même le montage de ses 4 premiers courts-métrages : l’un sur la Nakbah, son grand père lui ayant fait promettre avant de mourir de ne pas oublier leur village d’origine de Beit Natif, situé près de el Khalil (Hébron) ; un autre sur les checks-points, un autre sur le folklore et les traditions et un dernier sur les prisonniers, son oncle ayant été condamné à perpétuité suite à un attentat contre un général israélien. Seule sa mère peut lui rendre visite et il hésite sur le nom des prisons où celui-ci est enfermé.

Il me confie s’intéresser à beaucoup de choses, entre autre au football. Il apprécie bien sûr son séjour mais regrette de ne pas pouvoir assister au mariage de sa soeur dans 2 semaines.

Il conclue en me disant ne pas comprendre les conflits entre les 3 religions, qu’il soit entendu !!

Que son oeil continue à nous accompagner et à fixer pour l’avenir les images heureuses de notre tournée.

Par Elias,
Membre de l’UJFP



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Trump peut remettre son "deal du siècle" dans sa culotte !

    Du fric... demandé aux pays arabes... pour améliorer la situation économique des Palestiniens, mais en échange du renoncement de ces derniers à leur indépendance et à tous leurs droits, la réponse est unanime : c’est NON !
    Ils peuvent toujours se réunir à Bahrein en ce moment, l’ensemble des Palestiniens, y compris l’Autorité Palestinienne et les hommes d’affaires palestiniens ont déjà rejeté le fameux plan, plein de mépris et de racisme, dont Jared Kushner a révélé l’essentiel du contenu.
    Sans le moindre (...)

  • La mention « colonie israélienne » obligatoire pour les aliments, selon l’avocat de la CJUE

    Selon l’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne, dont l’avis est le plus souvent suivi en dernière instance par les juges, le consommateur doit être informé lorsqu’un produit alimentaire provient des colonies israéliennes.
    L’affaire remonte à 2016, quand le gouvernement français a publié un avis aux opérateurs économiques indiquant que les denrées alimentaires en provenance des territoires occupés par Israël devaient porter la mention « colonie israélienne » ou des termes équivalents. (...)

  • Appel à action : Non à une résolution par l’assemblée nationale condamnant la critique de l’état d’Israël !

    LE SAVIEZ VOUS ?
    Le député Sylvain Maillard, président du groupe d’études sur l’antisémitisme, a proposé à d’autres députés de voter une résolution visant à assimiler la critique légitime du régime israélien à de l’antisémitisme.
    Contactez vos députés pour leur demander de s’opposer à cet amalgame honteux !
    ECRIVEZ A VOS DEPUTES dont l’adresse est ici :
    http://www2.assemblee-nationale.fr/qui
    Le texte de cette résolution est consultable ici : Proposition de résolution définition IHRA (mai 2019).
    Il est (...)