Les Amis d’Al-Rowwad

Brochure : "Le Boycott d’Israël : Pourquoi ? Comment"

Cette nouvelle brochure, faite pour répondre aux questions que l’on peut se poser sur les moyens de mettre fin à l’impunité d’Israël, est à votre disposition. Elle aborde l’ensemble des problèmes qui se posent aux militants, aux sympathisants, et à l’ensemble du public, car les enjeux de la question palestinienne vont bien au-delà de ce que les médias dominants appellent le "conflit israélo-palestinien".

Dans le cadre de la campagne internationale BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions), la brochure de 84 pages, en couleur, explique pourquoi nous avons les moyens de faire évoluer la situation, y compris en l’absence de volonté actuelle de nos gouvernements. Elle révèle les ressorts économiques de l’occupation, et les raisons pour lesquelles le gouvernement israélien n’a aucun intérêt à la paix.

Comment s’y prendre, alors ? Avons-nous des chances d’être efficaces ? Comment réagir face aux pressions ? Des Palestiniens répondent. Des Israéliens répondent. Des artistes, des universitaires, des Sud-Africains répondent.

Réalisée par CAPJP0-EuroPalestine, avec le concours de nombreuses associations, cette brochure est en vente auprès de celles-ci, au prix de 3 euros.

Vous pouvez également la trouver :
- à la librairie Résistances : 4 Villa Compoint. 75017 Paris. A l’angle du 40 rue Guy Môquet. M° Guy Môquet. ligne 13. Tel 01 42 28 89 52. Horaires d’ouvertures et événements programmés : http://www.librairie-resistances.com.
- à la boutique des amis d’Al Rowwad



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)

  • Ils montent le son à Gaza

    De l’extérieur, la bande de Gaza occupée apparaît comme un lieu de misère. Trois agressions militaires israéliennes acharnées depuis décembre 2008 ont causé une destruction indicible, faisant des milliers de morts, plus de 15 000 blessés, plus de 75 000 personnes sans-abri et un demi-million déplacées.
    Dans le même temps, un siège long d’une décennie a conduit les Palestiniens dans la bande côtière au bord de la catastrophe avec une infrastructure en lambeaux.
    Mais Gaza, c’est aussi le lieu d’un moral (...)