Les Amis d’Al-Rowwad

ALLERS RETOURS

Llan Halevi

Lecteur prends garde : ce livre mélange délibérément
l’autobiographie, la fiction et le témoignage. Apprête-toi
donc à découvrir la vie de Nahïm Hacohen, double
fort probable de l’auteur, lequel Naïm est un diplomate de
l’OLP depuis 1982 et se définit avec agacement quand on
le presse comme un « juif palestinien ». Sur les traces
de Naïm, tu vas basculer dans l’histoire peu connue des mouvements
d’extrême gauche israéliens, déboucher en
Palestine, participer aux combats menés par l’OLP comme
à ses déchirements internes ainsi qu’à la
cuisine des négociations israélo-palestiniennes.

Chemin faisant, tu rencontreras différents personnages réels,
inspirés ou purement fictifs : agents doubles ou triples dont
les manœuvres te donneront le vertige, politiques manipulateurs
ou militants généreux d’une cause qui leur vaut
la haine ou le mépris...
Ils te feront faire des détours nécessaires dans l’espace
et le temps : à Istanbul et à Jérusalem dans les
années 1870 pour comprendre comment Naïm a pu naître
à Lyon en 1943 ; Au Yémen au milieu du 19ème siècle
pour revenir sur les origines de Yéhiel, un israélien
au teint un peu trop foncé ; en Afrique pour suivre Jonathan,
un Palestinien de St Jean d’Acre qui s’amusera peut-être
à te parler anglais ou hébreu pour t’embrouiller.

Lecteur, tu croyais insubmersibles les catégories de l’identité
 ? Tu ne sortiras pas indemne de ce livre.

llan Alevi est né en France en 1943. Proche de Yasser Arafat
et ancien vice-ministre des Affaires étrangères de l’Autorité
palestinienne, il est depuis 22 ans le porte parole de la Palestine
auprès de l’Internationale socialiste et a participé
en tant que membre de la délégation palestinienne aux
négociations de Madrid et de Washington. Il est l’auteur
de « Question juive ; la tribu , la loi, l’espace »
(Minuit), ouvrage traduit en plusieurs langues et de « Face à
la guerre, Lettre de Ramallah (Actes Sud).

Editions Flammarion

Achetez ce livre sur :
Chapitre.com

Les Amis d'Al-Rowwad receveront ainsi une aide financière de 5 € par commande.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Nous avons perdu notre théâtre à Gaza

    Le théâtre ASHTAR condamne avec une grande rage et une profonde douleur l’attaque brutale de
    l’occupation israélienne sur le théâtre Al Mishal à Gaza, qui a réduit à zéro l’immeuble de six étages.
    Al Mishal était le siège du groupe de jeunes d’ASHTAR à Gaza depuis 2008. Il avait été le lieu de
    plusieurs productions du théâtre ASHTAR ; « Les Monologues de Gaza », « Roméo et Juliette à Gaza »,
    « Hanin », « Le Jardin des Fleurs », « Les Enfants d’Hercule » et beaucoup d’autres…
    Les atrocités de l’occupant se sont (...)

  • Le Cinéma des Enfants de Gaza : appel au soutien

    Chers amis et sympathisants du Gaza Children Cinema, avant toute chose, nous aimerions redire notre sincère gratitude pour votre soutien aimable et généreux à notre initiative éducative à Gaza : le Cinéma des enfants de Gaza.
    Nous sommes restés silencieux au cours des derniers mois, mais nous avons toujours été occupés à organiser des activités de collecte de fonds pour prolonger le formidable élan du projet afin d’atteindre les communautés d’enfants de Gaza. Nous avons également travaillé de façon très (...)

  • Témoignages de Ziad Medoukh En direct de Gaza-vidéo- Ce vendredi 10 août 2018 Au lendemain de la destruction d’un centre culturel de Gaza

    En direct de Gaza
    Le vendredi 10 août 2018
    Devant le plus important centre culturel de la bande de Gaza
    Le centre culturel El-Misshal pour les jeunes et les enfants de Gaza, détruit totalement par l’aviation israélienne hier jeudi 9 août 2018.
    L’armée israélienne veut détruire la culture à Gaza
    L’armée la plus morale au monde veut priver les enfants de Gaza de leurs loisirs
    Message de Ziad Medoukh, citoyen palestinien de Gaza en direct de ce centre culturel bombardé et détruit totalement par (...)