Les Amis d’Al-Rowwad

ALLERS RETOURS

Llan Halevi

Lecteur prends garde : ce livre mélange délibérément
l’autobiographie, la fiction et le témoignage. Apprête-toi
donc à découvrir la vie de Nahïm Hacohen, double
fort probable de l’auteur, lequel Naïm est un diplomate de
l’OLP depuis 1982 et se définit avec agacement quand on
le presse comme un « juif palestinien ». Sur les traces
de Naïm, tu vas basculer dans l’histoire peu connue des mouvements
d’extrême gauche israéliens, déboucher en
Palestine, participer aux combats menés par l’OLP comme
à ses déchirements internes ainsi qu’à la
cuisine des négociations israélo-palestiniennes.

Chemin faisant, tu rencontreras différents personnages réels,
inspirés ou purement fictifs : agents doubles ou triples dont
les manœuvres te donneront le vertige, politiques manipulateurs
ou militants généreux d’une cause qui leur vaut
la haine ou le mépris...
Ils te feront faire des détours nécessaires dans l’espace
et le temps : à Istanbul et à Jérusalem dans les
années 1870 pour comprendre comment Naïm a pu naître
à Lyon en 1943 ; Au Yémen au milieu du 19ème siècle
pour revenir sur les origines de Yéhiel, un israélien
au teint un peu trop foncé ; en Afrique pour suivre Jonathan,
un Palestinien de St Jean d’Acre qui s’amusera peut-être
à te parler anglais ou hébreu pour t’embrouiller.

Lecteur, tu croyais insubmersibles les catégories de l’identité
 ? Tu ne sortiras pas indemne de ce livre.

llan Alevi est né en France en 1943. Proche de Yasser Arafat
et ancien vice-ministre des Affaires étrangères de l’Autorité
palestinienne, il est depuis 22 ans le porte parole de la Palestine
auprès de l’Internationale socialiste et a participé
en tant que membre de la délégation palestinienne aux
négociations de Madrid et de Washington. Il est l’auteur
de « Question juive ; la tribu , la loi, l’espace »
(Minuit), ouvrage traduit en plusieurs langues et de « Face à
la guerre, Lettre de Ramallah (Actes Sud).

Editions Flammarion

Achetez ce livre sur :
Chapitre.com

Les Amis d'Al-Rowwad receveront ainsi une aide financière de 5 € par commande.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)