Les Amis d’Al-Rowwad

"Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse.
L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit.
Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le visiteur face à la présence des colonies sionistes.
A l’extérieur, dans le jardin, un escalier vert semble atteindre le ciel mais prend racine dans une cage, en référence à la situation politique vécue par les Palestiniens sous l’occupation israélienne.
Pour la conservatrice du musée, Rim Fadda, l’exposition a d’ailleurs pour objectif de déclencher une discussion autour de la "résistance culturelle aux politiques d’Israël, qui occupe Jérusalem-Est depuis 1967".
Mme Fadda affirme avoir été empêchée de se rendre dans cette ville au cours des dernières années faute de permis.
"Le but de cette exposition était de nous permettre de penser de façon créative à la manière de résister à l’hégémonie de l’occupation israélienne (...), mais aussi de montrer Jérusalem occupée aux Palestiniens qui ne peuvent pas s’y rendre", a-t-elle indiqué.
L’exposition est gratuite et sera ouverte au public jusqu’à décembre.
Les organisateurs souhaitent faire profiter du musée à un maximum de jeunes Palestiniens vu que même ceux qui habitent à Gaza ou qui sont réfugiés dans des pays voisins ne pourront pas s’y rendre.
Rim Fadda espère que cette exposition pourra voyager dans des pays où trouver une importante communauté palestinienne.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Et la terre, comme la langue (DOCUMENTAIRE, 1997)

    Voici la publication du vendredi, jour dédié aux inspirations de la Poésie française : Un documentaire d’Élias Sanbar et Simone Bitton réalisé en 1997. Mise en ligne par Arthur Yasmine, poète vivant, dans l’unique objet de perpétuer la Poésie sur tous les fronts.
    Notice : On a du mal à se représenter, en Occident, l’immense popularité dont jouissent les poètes en Orient. Du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, non seulement on lit plus de poèmes que de romans, mais aussi on considère la poésie comme un art (...)

  • "L’antisionisme est une opinion et l’antisémitisme un délit"

    Avec la proposition de certains députés pour pénaliser l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, après les injures antisémites adressées à Alain Finkielkraut, "on met le doigt dans un processus totalitaire" avec un retour du délit d’opinion, analyse lundi 18 février sur franceinfo le journaliste et historien Dominique Vidal, auteur de Antisionisme = antisémitisme ? plus loin, Dominique Vidal continue : "Nous avons des lois antiracistes, la loi de 1881, la loi de 1972, nous avons aussi un Code (...)

  • Rashida Tlaib porte une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au congrès américain

    La nouvelle députée du Michigan s’est fait un honneur de choisir une robe traditionnelle palestinienne pour prêter serment au Congrès américain, ce vendredi.
    Ce faisant, elle a déclenché une série de posts de femmes de tous âges arborant sur internet des vêtements palestiniens brodés de manière traditionnelle. (cf les photos sur https://mondoweiss.net/2019/01/palestinian-inspires-tweetyourthobe/?utm_source=Mondoweiss+List&utm_campaign=844ff0fa61-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_b86