Les Amis d’Al-Rowwad

Débat au Centre Culturel Algérien le 11 octobre

Faire du théâtre en Palestine : Créer ou se créer ?

De Jénine à Hébron ou de Jérusalem Est à Gaza, on fait du théâtre. Au cœur des villes, dans les camps de réfugiés ou dans la rue, des îlots de création éclatent et prolifèrent. Faire du théâtre en Palestine, c’est lutter pour faire jaillir une parole libre et singulière, c’est tenter de rompre les frontières rigides qui découpent un territoire en mille morceaux, c’est dévoiler au reste du monde le visage d’une terre aux mille contradictions.

Créer en Palestine, c’est se créer soi-même, reconstituer son identité personnelle, repenser son rapport aux autres puis affirmer son appartenance à un peuple. A quelles difficultés en termes d’identité les comédiens sont-ils confrontés quand ils font du théâtre en Palestine ou à l’étranger ? En quoi ce travail fragile attire-il notre attention sur une démarche essentielle qui trouble et enrichit notre vision du théâtre ?

Les invités ont apporté leurs éclairages et leurs réflexions que vous pouvez lire dans la transcription établie par Emmanuelle Thiebot (document à téléchargé ci-dessous)

Débat animé par Sylvie Deplus-Ponsin, présidente de l’association Les Amis d‘Al Rowwad.
Avec Amina Hamshari, directrice de l’Institut culturel franco-palestinien ; Ondine Oberlin, auteure d’un mémoire sur les enjeux du théâtre en Palestine ; Jean-Luc Bansard, directeur du théâtre du Tiroir ; Claire Audhuy, auteure du livre « Les théâtres de l’extrême » ; Ihab Zahdeh, directeur artistique du Yes Theatre

Samedi 11 octobre 2014 à 18h
Centre Culturel Algérien

Paris

Documents à télécharger

 


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)