Les Amis d’Al-Rowwad

Calendrier du projet vidéo / photos

Première Phase : Mise en place du projet et Formation des jeunes et adultes aux activités de photo et de vidéo (8 mois)

Cette première phase est une initiation à la photo et à la vidéo. Il s’agit de développer « l’intérêt artistique » et d’apprendre les techniques de base. A la fin, les participants devront être tous capables d’assurer le processus de production des photos et de vidéo du début à la fin.

En photographie :
- 2 ateliers de 10 adultes (8 mois) : initiation à la photographie ; prises de vue, édition via l’apprentissage de l’utilisation de Photoshop ; rencontres avec divers professionnels de la photo ; etc.

- 2 ateliers de 10 jeunes (8 mois) : idem.

En vidéo :

-  2 ateliers de 10 adultes (8 mois) : initiation à la vidéo, prise de vue, rencontres avec divers professionnels, initiation au montage vidéo ;

-  2 ateliers de 10 jeunes (8 mois) : idem.

Deuxième phase : développement des produits culturels (4 mois)

Lors de cette phase, il s’agira de développer des idées de produits culturels (films vidéo, expositions photos ; livres, DVD ; etc.) :
1. Développement et mise en forme des idées de produits culturels.
2. Choix des photos à produire en exposition, cartes postales etc. et des films à produire.

Troisième phase : Montage et réalisation des produits culturels (4 mois)

1. Montage des films
2. Edition du livre, montage de l’exposition photo, réalisation des cartes postales, etc.
3. Recherche d’imprimeurs pour le livre et de producteurs pour les films
4. Production.


Quatrième phase : commercialisation et diffusion des produits culturels (8 mois)

Lors de cette quatrième phase, les produits culturels seront diffusés et commercialisés de différentes façons (Internet, réseau des ONGs, participation à des festivals, conférences, tournée d’exposition, etc.). Pour réussir, il faudra mettre en place de véritables stratégies de communication.

1. Recherche de partenaires et de réseaux de distribution mise en place de stratégies de communication
2. Commercialisation des produits
3. Mise en ligne des produits
4. Identification et participation à des festivals
5. Tournée de l’exposition photo.

Documents à télécharger

  Planning d
Si vous souhaitez assurer un module de cours de ce projet en tant que b


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)