Les Amis d’Al-Rowwad

Calendrier du projet vidéo / photos

Première Phase : Mise en place du projet et Formation des jeunes et adultes aux activités de photo et de vidéo (8 mois)

Cette première phase est une initiation à la photo et à la vidéo. Il s’agit de développer « l’intérêt artistique » et d’apprendre les techniques de base. A la fin, les participants devront être tous capables d’assurer le processus de production des photos et de vidéo du début à la fin.

En photographie :
- 2 ateliers de 10 adultes (8 mois) : initiation à la photographie ; prises de vue, édition via l’apprentissage de l’utilisation de Photoshop ; rencontres avec divers professionnels de la photo ; etc.

- 2 ateliers de 10 jeunes (8 mois) : idem.

En vidéo :

-  2 ateliers de 10 adultes (8 mois) : initiation à la vidéo, prise de vue, rencontres avec divers professionnels, initiation au montage vidéo ;

-  2 ateliers de 10 jeunes (8 mois) : idem.

Deuxième phase : développement des produits culturels (4 mois)

Lors de cette phase, il s’agira de développer des idées de produits culturels (films vidéo, expositions photos ; livres, DVD ; etc.) :
1. Développement et mise en forme des idées de produits culturels.
2. Choix des photos à produire en exposition, cartes postales etc. et des films à produire.

Troisième phase : Montage et réalisation des produits culturels (4 mois)

1. Montage des films
2. Edition du livre, montage de l’exposition photo, réalisation des cartes postales, etc.
3. Recherche d’imprimeurs pour le livre et de producteurs pour les films
4. Production.


Quatrième phase : commercialisation et diffusion des produits culturels (8 mois)

Lors de cette quatrième phase, les produits culturels seront diffusés et commercialisés de différentes façons (Internet, réseau des ONGs, participation à des festivals, conférences, tournée d’exposition, etc.). Pour réussir, il faudra mettre en place de véritables stratégies de communication.

1. Recherche de partenaires et de réseaux de distribution mise en place de stratégies de communication
2. Commercialisation des produits
3. Mise en ligne des produits
4. Identification et participation à des festivals
5. Tournée de l’exposition photo.

Documents à télécharger

  Planning d
Si vous souhaitez assurer un module de cours de ce projet en tant que b


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « on peut sortir un enfant de détention, mais comment sortir la détention des enfants ? » Projet Yes Theatre – Hébron

    Projet Yes Theatre – Hébron soutenu par les Amis d’Al Rowwad
    Taking detention out of children
    « on peut sortir un enfant de détention, mais comment sortir la détention des enfants ? »
    Un programme d’intervention de santé mentale par la pratique de l’art théâtral
    Objectifs du projet et stratégies
    Contribuer à l’amélioration de la santé mentale et du bien-être psychologique d’enfants palestiniens ayant été détenus dans les prisons israéliennes, les aider à poursuivre une vie équilibrée à travers la (...)

  • Le Centre de la paix commence l’année 2018 par une séance de soutien psychologique pour les enfants de Gaza

    Malgré une situation dramatique dans la bande de Gaza , le Centre de la paix de poursuit ses actions et ses activités pour les jeunes et les enfants de Gaza.
    En ce début de cette nouvelle année 2018, le Centre a décidé de poursuivre ses activités d’animation et de soutien psychologique pour les enfants de plusieurs régions dans la bande de Gaza pour leur faire oublier les horreurs de la situation actuelle dans leur prison à ciel ouvert et de différents bombardements israéliens.
    Le lundi 15 janvier (...)

  • Volontaires catholiques en Palestine, ils témoignent

    « La colonisation en Palestine est un cancer qui développe quotidiennement ses métastases » : telle est la conclusion extrêmement forte de Corinne et Laurent Mérer, deux volontaires catholiques qui ont passé trois mois dans les Territoires occupés. » Au printemps 2016, Corinne et Laurent Mérer passent trois mois dans les Territoires occupés à l’appel des églises chrétiennes de Palestine. Cet ancien amiral et son épouse ne sont pas particulièrement sensibilisés à la question israélo-palestinienne. Ils vont (...)