Les Amis d’Al-Rowwad

’Us’, une exposition photographique du programme Images For Life

’Us’ / ’Nous’
JPEG - 78.1 ko
Najwa Manasra
J’ai pris cette photo pour montrer la situation dans mon village, Wadi Fukin. Le village fait face a de nombreux probl

Depuis huit mois, le groupe de jeunes photographes qui participent au projet Images for Life du centre cultural Al Rowwad, situe dans le camp de réfugiés de Aida prennent avec passion des photos qui montrent une autre image de la Palestine.

’Us’, première partie
JPEG - 57 ko
Ahmad Sarhan
J’ai pris cette photo pour montrer comment le gar

La vie quotidienne dans le camp d’Aïda.

JPEG - 96.8 ko
Najwa Manasra
’Us’, les portraits
JPEG - 62.3 ko

Sabreen, Ibrahim, Manar, Ahmad, Maram et tous les autres.

JPEG - 47.4 ko
Soutenez les projets en photographie du centre AlRowwad !

En réservant l’exposition, en la montrant, vous contribuerez à la poursuite de nos activités en photographie dans le camp d’Aïda.

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)