Les Amis d’Al-Rowwad

Le livre Handala

Ce sont cent quarante dessins, choisis parmi les dix mille où Naji Al-Ali, artiste culte dans le monde arabe, a immortalisé le petit personnage de Handala (« coloquinte » et « amertume » en arabe), aussi célèbre que son créateur, qui sont ici pour la première fois publiés en France (1), grâce à nombre d’esprits déterminés, parmi lesquels Jean-Claude Ponsin, fondateur des Amis d’Al-Rowwad, décédé le 30 juillet 2011, dont ce livre est ainsi en quelque sorte le testament, tout d’éthique et de tenace solidarité avec la Palestine.

De 1967 à 1987, année de l’assassinat d’Al-Ali, textes et dessins racontent une « autre histoire de la Palestine » : frontières et exil, une histoire de résistance, de trahisons, de défaites, personnelle et sensible. Elle est mise en perspective par diverses contributions qui viennent éclairer aussi bien ce qui se joue sur le terrain que dans les divers organismes internationaux et lors des « plans de paix ». Le dessinateur, qui revendiquait « le pessimisme de l’esprit et l’optimisme de la volonté », aurait certainement fait le pari que le « printemps arabe » traversera et transformera aussi la Palestine.

>> COMMANDER CE LIVRE CHEZ L’EDITEUR SCRIBEST

Informations pratiques

- ISBN 978-2-9534496-3-1 PVP 15,00 euros
- Livre relié avec couverture quadri cartonnée
- 140 dessins de Naji AL-ALI inédits & annotés
- Format 21,5 x 21,5 cm 176 pages
- Préface de Jean PLANTU / Postface de Alain GRESH
- Dépôt légal 1re édit. : juin 2011

Quand le Mossad assassinait à Londres un grand caricaturiste palestinien

Souvenons nous ! Le dessinateur et caricaturiste palestinien Naji al-Ali, célèbre au Proche-Orient, a été assassiné à Londres, le 22 juillet 1987, près du quotidien koweiti Al-Qabas où il travaillait. Il était irrévérencieux à l’égard des potentats arabes, appelait le sionisme par son nom et dénonçait la corruption de certains dirigeants palestiniens. Un tueur-professionnel lui a logé une balle dans la tête et a continué son chemin calmement, sans être inquiété.
La presse occidentale ne s’est pas émue de (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)