Les Amis d’Al-Rowwad

Prison, visages de Palestine

Ramallah, 15 Août 2004. Les prisonniers politiques palestiniens détenus dans les prisons israéliennes, entament une grève de la faim illimitée, pour demander le respect de leurs droits élémentaires et l’arrêt de toutes formes de violence et de torture qu’ils subissent.

Familles et anciens prisonniers politiques témoignent de leur situation, de la douleur vécue au quotidien mais aussi de leur résistance et du sens de leur combat.

Aujourd’hui, chaque palestinien est un prisonnier potentiel.

Anna Riche a séjourné en Palestine plusieurs mois durant l’été 2004. A travers de multiples rencontres, l’idée de ce documentaire-témoignage a pris forme, et s’est imposé pour relayer la parole de ces palestiniens, le plus souvent privé de tout moyen d’expression.
DVD PAL - couleur
Durée : 29 minutes

>> Ce DVD est en vente dans la boutique.
>> Pour contact et projection : Anna Riche



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)

  • À Gaza, un théâtre ambulant cherche à faire sourire les enfants

    Un théâtre ambulant parcourt les villes et les villages de la bande de Gaza pour soulager les enfants du stress psychologique causé par le siège

  • "C’est seulement à Gaza !"

    C’est seulement à Gaza, une région au bord de la mer, une région méditerranéenne, qui n’a toujours pas le droit encore à un port par décision de l’armée de l’occupation.
    C’est seulement à Gaza que la population vit dans une prison à ciel ouvert.
    C’est seulement à Gaza, que le nombre d’habitants est en augmentation permanente, malgré les conditions de vie chaotiques, malgré l’interdiction aux malades de se soigner à l’étranger, et malgré la pénurie de médicaments, et la faiblesse des moyens médicaux.
    C’est (...)