Les Amis d’Al-Rowwad

Les Activités du Centre Al Rowwad

L’objectif principal du Centre est de créer un environnement sain pour aider lesjeunes à surmonter l’angoisse engendrée par la violence de l’occupation ( harcèlement , humiliations, manipulations, agressions, arrestations, tortures.. )et trouver un lieu où ils puissent vivre une vie "normalement humaine".
Le centre propose aux jeunes des deux sexes des activités dans divers domaines : spectacle,’arts plastiques, informatique, audio- visuel, langues etc.

POUR LES JEUNES :
- jardin d’enfants et jeux traditionnels,
- musique : chant, instruments variés avec batterie, piano électrique, clarinette, derbouka, flûte, ,
- danse,
- théatre forum sous la direction de Hala, enseignante à l’université de Béthléem.
- art circassien : marionnettes, clown,
- apprentissage des langues ( anglais plus que français)
- stages de vidéo, de photos, de dessin animé :
- dessin, peinture, fresques, mosaïque
et à l’occasion : formation en secourisme etc

POUR LES FEMMES :
Un cycle de formation en coupe et couture ainsi que des journées de perfectionnement ont été l’occasion d’une remise de diplomes. L’équipement est d’un niveau professionnel.Les costumes pour les spectacles sont réalisés sur place.
- des cours de Fitness rencontrent un franc succès.

Pour TOUS :
une bibliothèque est ouverte.

A L EXTERIEUR ,
BELLE RESISTANCE : le camion de la Belle Résistance est chargé de jouets en bois et Murad sillonne la région pour offrir des moments ludiques aux enfants.

LE THEATRE :
le centre a un double visage dans ce domaine. D’une part c’est l’une des activités ludiques proposées aux jeunes comme dans un centre socio- culturel classique ; d’autre part une formation plus rigoureuse de militants – acteurs ou d’artistes professionnels à la recherche d’engagements ? Là est la question ? Abdelfattah a le projet de créer un théâtre, un centre de formation à côté d’Aïda ( mais il existe déjà à Bethléem au moins 2 grandes salles de spectacle). Choix ou cohabitation de ces deux conceptions du théâtre résistant ?

Pour TOUS :
la philosophie du projet est de responsabiliser au maximum les jeunes et de les impliquer dans toutes les étapes du processus de création jusqu’à l’aboutissement et la commercialisation des produits. Les initiatives sont encouragées et accompagnées.Des liens noués avec d’autres structures artistiques ou des médias offrent un territoire de diffusion des productions audio visuelles.

Les formations proposées ouvrent une voie vers la professionalisation et des emplois.
Certains peuvent devenir " auto entrepreneurs" et proposer leurs services en Palestine ; d’autres en s’investissant dans le Centre deviennent animateurs ou formateurs.

Vidéo en français

Vidéo en anglais



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Nous avons perdu notre théâtre à Gaza

    Le théâtre ASHTAR condamne avec une grande rage et une profonde douleur l’attaque brutale de
    l’occupation israélienne sur le théâtre Al Mishal à Gaza, qui a réduit à zéro l’immeuble de six étages.
    Al Mishal était le siège du groupe de jeunes d’ASHTAR à Gaza depuis 2008. Il avait été le lieu de
    plusieurs productions du théâtre ASHTAR ; « Les Monologues de Gaza », « Roméo et Juliette à Gaza »,
    « Hanin », « Le Jardin des Fleurs », « Les Enfants d’Hercule » et beaucoup d’autres…
    Les atrocités de l’occupant se sont (...)

  • Le Cinéma des Enfants de Gaza : appel au soutien

    Chers amis et sympathisants du Gaza Children Cinema, avant toute chose, nous aimerions redire notre sincère gratitude pour votre soutien aimable et généreux à notre initiative éducative à Gaza : le Cinéma des enfants de Gaza.
    Nous sommes restés silencieux au cours des derniers mois, mais nous avons toujours été occupés à organiser des activités de collecte de fonds pour prolonger le formidable élan du projet afin d’atteindre les communautés d’enfants de Gaza. Nous avons également travaillé de façon très (...)

  • Témoignages de Ziad Medoukh En direct de Gaza-vidéo- Ce vendredi 10 août 2018 Au lendemain de la destruction d’un centre culturel de Gaza

    En direct de Gaza
    Le vendredi 10 août 2018
    Devant le plus important centre culturel de la bande de Gaza
    Le centre culturel El-Misshal pour les jeunes et les enfants de Gaza, détruit totalement par l’aviation israélienne hier jeudi 9 août 2018.
    L’armée israélienne veut détruire la culture à Gaza
    L’armée la plus morale au monde veut priver les enfants de Gaza de leurs loisirs
    Message de Ziad Medoukh, citoyen palestinien de Gaza en direct de ce centre culturel bombardé et détruit totalement par (...)