Les Amis d’Al-Rowwad

Apartheid et Israël

Emmanuel Riondé, collaborateur de "Regards", hebdo proche du PC, annonce la parution d un essai "De Soweto à Ramallah", comme suit :

Elevé au sein d’une famille juive sud-africaine de gauche, Derek Cohen a cru quelque temps au mythe d’un Israël égalitaire sur une "terre sans peuple". Jusqu’à la compréhension nette que la-bas aussi existait un "problème racial". Oscillant entre essai, pamphet et récit, il n’économise pas ses coups : nature coloniale d’une puissance militaire portée par les Etats-Unis, qui entend bien s approprier toute la Palestine ; instrumentalisation du génocide de 1939-45 ; liens étroits qui unirent Israël et le régime d’apartheid durant toute la période où celui-ci était sous embargo. Dans sa préface, la précieuse Amira Hass pose, tout en nuances et précisions, les termes d’un véritable débat sémantique : peut-on, oui ou non, qualifier d’apartheid la situation en Palestine-Israël ?

En rappelant l’essentiel : un arsenal de lois et décrets y organise, et la renforce sans cesse, la séparation entre les populations arabes et juives. Soixante-quinze pages sans concession, qu’un non-juif pourrait difficilement écrire sans risquer un procès (Deren Cohen qualifie Elie Wiesel de "gourou de l’Holocauste"...).

Elles sont vite lues mais on les garde longtemps en tête...

Derek Cohen, Apartheid et Israël, éd. Actes Sud, 10€.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)