Les Amis d’Al-Rowwad

Alerte ! Menace de fermeture du seul théâtre palestinien de Jérusalem !

A l’heure où Israël envoie ses "ambassadeurs culturels en Israël", il est en instance de fermer le théâtre national palestinien “Al Hakawati”, seul théâtre palestinien de Jérusalem, qui lance un appel au secours.

Amer Khalil, le directeur du théâtre a reçu un appel des autorités israéliennes jeudi lui indiquant que le théâtre pouvait être fermé dans les 48 H, en raison de son découvert financier auprès de la municipalité. Son compte en banque a été saisi.

"Une procédure qui pourrait paraître normale, s’il n’y avait pas une situation d’occupation qui rend particulièrement vulnérables les institutions palestiniennes de Jérusalem, qui rend éminemment politique cette décision", explique le directeur du théâtre.

Le théâtre Hakawati, situé au coeur de la vieille ville, est le seul théâtre palestinien, et l’une des rares instituions palestiniennes encore debout à Jérusalem, après la destruction par Israel de toute vie culturelle et politique palestinienne dans la ville.

Fondé en 1984, il est un pilier important de la culture et de l’art palestinien. Pourtant les autorités israéliennes ont fermé ses portes et annulé toutes ses activités à 35 reprises depuis cette date, entraînant un manque à gagner important pour le théâtre.

En 2008, les forces de police israéliennes se déployèrent dans le théâtre pour empêcher la tenue d’un festival intitulé “Jerusalem, capitale culturelle arabe en 2009".

En 2013, Israel a empêché la tenue du festival de marionnettes pour enfants programmé dans le théâtre.

Et ceci sans parler des nombreuses tentatives des colons pour s’emparer du théâtre.

Voilà qui va être fait, sous couvert de découvert financier, alors que la municipalité subventionne largement les institutions culturelles juives.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : https://abirkopty.wordpress.com/2015/11/26/israel-to-shut-down-the-only-palestinian-theatre-in-jerusalem/

Qu’en pensez-vous Monsieur Stéphane Lissner, vous qui allez recevoir à l’Opéra de Paris la troupe de danse Batsheva, qualifiée par le gouvernement israélien de "meilleurs ambassadeurs d’Israel" ? Qui mélange la culture et la politique ? Qui est réellement boycotté ?

Pour poser la question à la direction de l’Opera de Paris :

slissner@operadeparis.fr
info@benjaminmillepied.com
service.spectateurs@info.operadeparis.fr



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Lettre de rania talala , traiteur palestinienne , à Cyril lignac suite au "voyage culinaire " du sieur en Israël ...

    Cher Cyril Lignac,
    Je t’écris car depuis deux jours, on ne cesse de m’interpeller par rapport à la vidéo que tu as faite lors de ton voyage à Tel Aviv.
    Je m’appelle Rania, française originaire de Palestine (de Jérusalem et de Jaffa) et je suis traiteur de cuisine palestinienne et créatrice du blog Les ptits plats palestiniens de Rania.
    Tu ne me connais sûrement pas, sinon, tu aurais sûrement évité de parler de gastronomie israélienne dans cette fameuse vidéo.
    Soit. J’apprécie ton travail et ton (...)

  • "Jérusalem vit" : la première exposition du musée palestinien

    La direction du musée palestinien, situé près de Ramallah en Cisjordanie occupée, a inauguré samedi sa première exposition, présentant des œuvres reliant à la ville sacrée de Jérusalem lors d’une séance réservée à la presse. L’exposition intitulée "Jérusalem vit" sera ouverte au public à partir de dimanche dans la ville universitaire de Bir Zeit. Dans l’une des salles du musée, un paysage de Cisjordanie est récrée grâce à des photographies panoramiques qui s’étalent sur les quatre murs, plaçant également le (...)

  • Témoignage de Ziad Medoukh sur la pollution de la mer de Gaza

    La souffrance des Palestiniens de Gaza se poursuit. Témoignages et explications de Ziad Medoukh en direct de la plage de Gaza sur la pollution de la mer de Gaza. Les Palestiniens de Gaza sous blocus israélien sont privés de leur seul loisir : la plage de Gaza, en plein été, ils ne peuvent pas s’ y rendent à cause de la pollution de la mer de Gaza. Actuellement, la bande de Gaza subit une pollution terrible La pollution de la côte et des nappes de Gaza à cause de l’effondrement de deux centres de (...)