Les Amis d’Al-Rowwad

Revue de presse

Handala, témoin de l ?histoire palestinienne

par Marina Da Silva.
Sur le plateau, un mur constitué d ?articles de journaux, où l ?on entraperçoit les dessins de Naji al-Ali, donne une unité de lieu métaphorique à un espace de lutte et de résistance où se concentrent les convulsions du monde. L ?unité de temps sera donnée, en ouverture, par l ?assassinat de Naji al-Ali, sur lequel on revient à la fin de la pièce, comme pour clore la boucle que l ?on a entre-temps ouverte sur le parcours de sa vie, sur cette période de l ?histoire palestinienne marquée par la résistance armée, mais aussi sur aujourd ?hui, avec la question de l ?occupation, de l ?abandon des réfugiés, des négociations qui bradent les droits des Palestiniens.

"Handala" : Un théâtre palestinien à Cruas, en Ardèche

Cruas n ?était pas seulement l ?étape ardéchoise d ?une troupe de théâtre « ordinaire », inventive et enthousiaste, mais la présentation à travers un hommage à NajiAl-Ali, caricaturiste palestinien assassiné à Londres , un acte de « belle résistance », et la preuve que la beauté, le théâtre, le travail quotidien d ?une association comme Al-Rowad sont le plus sûr moyen de donner leur fierté, leur humanité à ceux qu ?on voit trop souvent comme des terroristes.

Une troupe palestinienne tourne en France

LE MONDE - Sur scène, le petit garçon se tient debout, les mains croisées, dans le dos. Jamais il ne se tournera vers le public, sauf à la fin, pour le saluer, radieux. Les autres membres de la troupe - sept adultes - ont la mine plutôt grave. Ce qui vient de se jouer n’est pas qu’une pièce de théâtre mais un acte de résistance pour montrer une autre Palestine.

SOLIDARITE AVEC LA PALESTINE

Une salle pleine Maison
des Montôts, à Nevers,
vendredi 17 juin pour
accueillir la troupe de
théâtre palestinienne Al
Rowwad.

Théâtre de Résistance

Le Reflet, Strasbourg.

La grande table - France Culture

Une rencontre avec Abdelfattah Abusrour et Elias Sanbar.

Gavroche palestinien

Jeune Afrique : Assassiné en 1987, le dessinateur palestinien Naji al-Ali vit
toujours au travers de son petit personnage, Handala.

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Cuisine, art et littérature : comment Israël vole la culture arabe

    En tant que pays colonialiste, Israël s’est activement efforcé d’effacer l’existence des peuples autochtones sur les terres qu’il occupe, de manière à mieux s’approprier ces aspects de leur culture qui le font paraître « local » plutôt qu’implanté.
    La cuisine étant historiquement une production culturelle locale, Israël ne s’enorgueillit pas de bagels, de saumon fumé ou de carpe farcie – tous d’origine européenne – mais plutôt de fallafels, de houmous, d’huile d’olive et de la salade de tomates et de (...)

  • Ségrégation géographique en Palestine : Google Maps épinglé

    Pourriez-vous imaginer que l’application Google Maps, sur votre propre smartphone, puisse vous mettre en danger ? Ou nier l’existence de votre ville, village ou même de votre pays ? Cela paraît inimaginable mais, pourtant, cela est bien réel.
    C’est ce que vient de démontrer l’ONG palestinienne 7amleh – Le centre arabe pour le développement des médias sociaux – dans son rapport publié mardi 18 septembre, intitulé « Ségrégation cartographique : Google Maps et les droits de l’homme des Palestiniens ». (...)

  • Nous avons perdu notre théâtre à Gaza

    Le théâtre ASHTAR condamne avec une grande rage et une profonde douleur l’attaque brutale de
    l’occupation israélienne sur le théâtre Al Mishal à Gaza, qui a réduit à zéro l’immeuble de six étages.
    Al Mishal était le siège du groupe de jeunes d’ASHTAR à Gaza depuis 2008. Il avait été le lieu de
    plusieurs productions du théâtre ASHTAR ; « Les Monologues de Gaza », « Roméo et Juliette à Gaza »,
    « Hanin », « Le Jardin des Fleurs », « Les Enfants d’Hercule » et beaucoup d’autres…
    Les atrocités de l’occupant se sont (...)