Les Amis d’Al-Rowwad

[séminaire] Réaliser un film en contexte colonial / 13 déc / 19h-21h / Paris

Réaliser un film en contexte colonial

Le Jeudi 13 décembre 2018, 19h - 21h

à la MIE Bastille, 50 des Tournelles 75003 Paris (attention nouvelle adresse)

Présentation de la séance :

« Derrière les fronts : résistance et résilience en Palestine » est un film documentaire qui traite des impacts psychologiques de l’occupation en Palestine, à travers notamment le témoignage de Samah Jabr, psychiatre, psychothérapeute et écrivaine. L’occasion de décrypter certains effets du fait colonial israélien par-delà sa dimension purement militaire.

Lors de cette séance, nous traiterons des enjeux relatifs à la production d’un film qui prend position contre le fait colonial et refuse la normalisation de l’occupation israélienne. Nous évoquerons les difficultés et obstacles rencontrés au cours des étapes successives de la réalisation du film. Nous reviendrons en passant sur les différentes thématiques traitées dans le documentaire, depuis l’expérience de la résistance en prison jusqu’à la résilience individuelle face aux traumas du quotidien de l’occupation.

Nous aurons le plaisir d’avoir avec nous Alexandra Dols, réalisatrice du film, et Ady Seddik, écrivain et membre de l’équipe de tournage.

« Réaliser un film en contexte colonial » sur facebook : https://www.facebook.com/events/1122513677916202/

Visitez notre blog : http://apprendrelapalestine.blogspot.com/

Retrouvez nos séances en vidéo : https://www.youtube.com/channel/UCzYuv2Nc4oSWuObCLibdT4A/



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Wardi : 70 ans après la Nakba, l’espoir est toujours vivant

    Les trop rares films palestiniens, ou faisant entendre des voix palestiniennes, sont souvent de beaux films ; malgré leurs mauvaises dispositions, les critiques, lorsqu’ils en parlent, au lieu de le nier, mettent plutôt en œuvre divers procédés pour les affaiblir et les neutraliser. Il est donc intéressant de jeter un coup d’œil sur quelques sites de cinéma avant de parler du film lui-même.
    aVoir-aLire introduit ainsi le film : « Sidi a été chassé de son village en 1948. » Par qui ? Pourquoi ? Ces (...)

  • Et la terre, comme la langue (DOCUMENTAIRE, 1997)

    Voici la publication du vendredi, jour dédié aux inspirations de la Poésie française : Un documentaire d’Élias Sanbar et Simone Bitton réalisé en 1997. Mise en ligne par Arthur Yasmine, poète vivant, dans l’unique objet de perpétuer la Poésie sur tous les fronts.
    Notice : On a du mal à se représenter, en Occident, l’immense popularité dont jouissent les poètes en Orient. Du Moyen-Orient à l’Afrique du Nord, non seulement on lit plus de poèmes que de romans, mais aussi on considère la poésie comme un art (...)

  • "L’antisionisme est une opinion et l’antisémitisme un délit"

    Avec la proposition de certains députés pour pénaliser l’antisionisme au même titre que l’antisémitisme, après les injures antisémites adressées à Alain Finkielkraut, "on met le doigt dans un processus totalitaire" avec un retour du délit d’opinion, analyse lundi 18 février sur franceinfo le journaliste et historien Dominique Vidal, auteur de Antisionisme = antisémitisme ? plus loin, Dominique Vidal continue : "Nous avons des lois antiracistes, la loi de 1881, la loi de 1972, nous avons aussi un Code (...)