Les Amis d’Al-Rowwad

Tournée théâtrale en France de la troupe al-Rowwad

La tournée française de la petite troupe théâtrale s’est déroulée pendant un mois et demi, en juin et juillet 2003.

La première représentation, le 4 juin, dans la salle des fêtes de Juvisy (Essonne) a été précédée d’une rencontre publique entre les élus locaux du Conseil général et de mairies du département, la déléguée de la Palestine en France et les représentants d’associations de solidarité avec la Palestine.
Outre diverses autres représentations, du nord au sud et de l’est à l’ouest de l’hexagone, la troupe a participé aux festivals d’Avignon et de la Goutte d’Or (Paris). La dernière représentation s’est tenue en Bretagne au festival des Vieilles charrues de Carhaix.

Deux représentations ont eu lieu à Paris, au théâtre de l’Epée de Bois, devant des salles combles et enthousiastes.

Quelques jours avant son retour en Palestine, la troupe a été reçue, à l’hôtel de ville de Paris, par Monsieur le Maire, Bertrand Delanoë.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • « Israël » aboie : les prisonniers palestiniens sont debout

    Les prisonniers palestiniens ont entamé une grève de la faim collective, à partir du 17 avril, la journée nationale du prisonnier palestinien. 1500 prisonniers détenus dans la plupart des prisons sionistes, sur le total de 7500, ont rejoint la grève, annoncée par Marwan Barghouty, dirigeant au Fateh. Les grévistes appartiennent à la plupart des mouvements de résistance. Ils réclament la cessation des pratiques immorales et inhumaines à leur encontre, et d’être considérés comme des êtres humains. Ils (...)

  • Barcelone : un pas de plus vers une « Zone libre d’apartheid » !

    LE CONSEIL MUNICIPAL DE BARCELONE a voté aujourd’hui en session plénière une déclaration officielle qui favorise l’inclusion dans les contrats signés notamment avec des entreprises liées à l’occupation israélienne en Palestine, de clauses assurant le respect des droits des êtres humains. « La reconnaissance par la municipalité de Barcelone du droit à défendre les droits des Palestiniens par des actions non violentes de BDS n’est pas simplement le triomphe de la liberté d’expression et des droits (...)

  • Grève de la faim « Liberté et Dignité » : dès le premier jour, le régime sioniste impose une série de mesures punitives aux grévistes palestiniens

    Alors que plus de 1.600 prisonniers politiques palestiniens ont lancé, lundi 17 avril, une grève de la faim illimitée pour protester contre leurs conditions d’incarcération indignes, le service pénitentiaire du régime sioniste n’a pas tardé une série de mesures punitives contre les prisonniers, en particulier ceux qui mènent la grève. Dans un communiqué publié lundi soir 17 avril, la Commission palestinienne des affaires des prisonniers indiquait que dès le premier jour de grève, des responsables du (...)