Les Amis d’Al-Rowwad

"Ton nom de Palestine" présenté par Olivia Elias le jeudi 2 mars !

Poésie et musique palestinienne à la librairie Résistances, jeudi prochain 2 mars, avec Olivia Elias qui présentera son nouveau livre "Ton Nom de Palestine", accompagnée à l’oud par Nadhir Bouabid !

Je vous parle d’un peuple qui tambourine
sans relâche aux portes de l’avenir
d’un pays relégué aux marges de l’histoire
Dans ce pays les petites Salma ont pour Nidal
les yeux de Chimène et rêvent d’épousailles
Ils grandiront auront des enfants
qui auront des enfants jusqu’à ce qu’une balle
en plein cœur interrompe le fil du récit
A quoi rêvent les enfants de Gaza ?
(...)

Olivia Elias, née à Haïfa, a vécu à Beyrouth, où sa famille s’était réfugiée, puis à Montréal et à Paris, où elle s’est installée au début des années 1980. En mai 2013 paraît son premier recueil de poèmes "Je suis de cette bande de sable", suivi en 2015 par" L’Espoir pour seule protection".

Dans "Ton nom de Palestine" l’histoire personnelle de l’auteure se mêle à l’histoire collective d’un peuple dépossédé, cheminant sur les chemins de l’exil serré sous "le manteau d’oliviers et de collines" de son pays-cœur-toujours-battant.

A NE PAS RATER JEUDI 2 MARS À PARTIR DE 19 H À LA LIBRAIRIE RÉSISTANCES !!

Librairie Résistances : 4 Villa Compoint 75017 Paris (angle 40 rue Guy Môquet)

Métro ligne 13 (Guy Môquet ou Brochant) - Bus 31 : Arrêt Davy-Moines( en face de la librairie)

TEL .01.42.28.89.52 - info@librairie-resistances.com - www.librairie-resistances.com

Entrée libre.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Enorme succès du Théâtre de la Liberté de Jénine à New York !

    Le Freedom Theater, qu’Israël a tout fait pour empêcher de sortir de Jénine et de se rendre aux Etats-Unis, vient de remporter un énorme succès à New York, avec une salle comble pour ses 10 représentations de sa pièce "Le Siège" !
    La pièce, qui représente une brillante commémoration de la résistance à l’occupation, à l’intérieur de l’église de la Nativité à Bethléem en 2002, avait été censurée pendant plus d’un an aux USA.
    Mais les organisateurs américains de la tournée ont finalement réussi à vaincre les (...)

  • Une population attaquée de toutes parts mais qui ne fléchit pas !

    J’étais en Cisjordanie occupée en octobre 2015, il y a deux ans. L’atmosphère était à l’effervescence du déclenchement de ce que les Occidentaux ont appelé « l’Intifada des Couteaux », et que les Palestiniens nommaient « Intifada Al-Aqsa ».
    Les funérailles des martyrs drainaient des milliers de Palestiniens que la perte de ces jeunes gens déchirait mais qui soutenaient leurs actions sans réserve. Les Palestiniens avaient le sentiment qu’ils vivaient une nouvelle forme de résistance, peut-être plus (...)

  • L’ONU cible les sociétés qui opèrent dans les colonies

    Menacées d’être inscrites sur une « liste noire », des compagnies font savoir qu’elles ne renouvelleraient pas leurs contrats. Tel-Aviv tente d’en empêcher la publication.
    La décision avait été prise en mars 2016 par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies : créer une « liste noire » des entreprises dans le monde qui opèrent dans les territoires occupés par Israël, à savoir la Cisjordanie et Jérusalem-Est, ainsi que le plateau du Golan. Une motion proposée par la Palestine et les États arabes qui (...)