Les Amis d’Al-Rowwad

Théâtre Al Rowwad : les jeunes palestiniens ovationnés

jeudi 10 juillet 2008 - Quetigny

Plus de quatre cents personnes ont assisté, dernièrement, au spectacle des jeunes palestiniens du théâtre Al Rowwad, qu’ils sont venus présenter à la salle Mendès-France. Les bénévoles organisateurs de cette soirée étaient réjouis de ce succès qui a dépassé leurs espérances.

Dans le cadre de leur troisième tournée, ces jeunes palestiniens âgés de 13 à 20 ans du centre culturel du camp de réfugié d’Aïda (Bethléem) ont su conquérir le public.
La soirée a débuté par la diffusion très émouvante d’un reportage sur les conditions de passage des travailleurs palestiniens au checkpoint de Bethléem pour rejoindre leur travail à Jérusalem.

La première partie du spectacle présentait la danse Dabka et les chants a capela. Ensuite, la pièce de théâtre C’est la faute du loup était destinée à aiguiser l’esprit critique en reprenant des contes traditionnels, dont le Petit chaperon rouge, pour démontrer que le coupable n’est pas toujours celui que désigne la vox populi !
C’est dans cet esprit de recherche et de paix que les centres culturels présents dans les différentes villes de Palestine essaient de créer pour les enfants un environnement sain et non violent. Cela les aide à surmonter le stress engendré par la violence dans un lieu où ils peuvent vivre une « vie normalement humaine ».

La Société des amis du théâtre d’Al Rowwad a pour but d’aider le centre culturel situé dans le camp de réfugiés d’Aïda à Bethléem. C’est une institution indépendante, non gouvernementale qui n’est affiliée à aucun parti politique et à aucune organisation confessionnelle. Le centre propose aux enfants et jeunes des activités de théâtre, de musique et d’arts plastiques, mais aussi une formation sur ordinateur et une petite librairie.

« Que tout le monde chante avec nous, que tous chantent et soient heureux pour que nous vivions dans la paix et dans la sécurité », tel est le message d’espoir laissé à Quetigny par ces jeunes qui ont été ovationnés.

Cette soirée a été rendue possible grâce aux Amis d’Al-Rowwad, ACAT, AFPS (association France-Palestine), Amnesty International, CCFD, CIMADE, Club Unesco Dijon, MAN (Mouvement alternative non violente), Mission de France, Mouvement de la paix, OXFAM-Agir-ici, ORE, Pastorale des Migrants, UJFP (Union juive française pour la paix), et la Ville de Quetigny



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)

  • Aidez le festival « PALESTINE EN VUE » 2018 !

    Merci de vous proposer pour renforcer nos équipes, diffuser l’information, participer aux projections etc, nous avons besoin de bénévoles ! Même si erap n’est composée que de bénévoles, n’a pas de frais de locaux, nous avons besoin de dons privés pour les frais de communication, frais de transport des invités, frais de traduction de films etc.. Merci de votre soutien financier et/ou de votre participation à nos activités :
    La réduction d’impôts est de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable (...)