Les Amis d’Al-Rowwad

Soirée débat le vendredi 29 juin 2018 à la Maison de la Poésie

Dans le cadre du Festival Palest’In& Out
Organisé par l’Institut Culturel Franco Palestinien du 22 au 30 juin 2018 à Paris
Soirée débat le vendredi 29 juin 2018 à la Maison de la Poésie

Le Théâtre palestinien promoteur de liberté ?

Libertéd’avoir un pays sans occupation et jouissant de tous ses droits.
Libertés accordées dans la société palestinienne oùtout n’est pas dicible, audible, visible.
Liberté de se mettre en scène déniéeau peuple palestinienqui ne bénéficie pas de la reconnaissance occidentale.

Comment parler d’un théâtre qui surgit là où on ne l’attend pas ? L’intifada culturellemenée par les artistes de Palestine est une lutte symbolique et pragmatique, indissociable de sa vocation sociale et politique. Du Hakawati, Théâtre National de Jérusalem en passant par le Freedom Theater de Jénine, leYes Theater de Hébron, leThéâtreAshtarde Ramallah ou leKhashabeh de Haifa, et bien d’autres, dans la rue ou sur des scènes prestigieuses le théâtre palestinien s’expose.

Iman Aoundu Théâtre Ashtaret promotrice du théâtre palestinienretrace les défis et stratégies de contournement développés par ces artistes.
Emmanuelle Thiébotdoctoranteen Etudes théâtrales à Caenet membre du Collectif Théâtre Palestinedéconstruitles stéréotypes et envisage le transfert d’œuvres palestiniennes vers la France à la lumière des rapports de force qui structurent le champ théâtral français.
Sylvie DeplusPonsin duCollectif Théâtre Palestine,présente ce réseau lancé par 2 associations pour partager et diffuser cet art bien vivant.

Nous venons de rentrer en scène et vous savez désormais que nous existons.
(Harold Pinter)

Le débat sera précédé d’une lecture en français et en arabe d’extraits de Deux billets pour Sepphorisde Dar al-Saqi(Beyrouth, 2017)

Maison de la Poésie – 157 rue St Martin – 75003 Paris
Vendredi 29 juin 2018 à 21h Entrée à 5€



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Nous avons perdu notre théâtre à Gaza

    Le théâtre ASHTAR condamne avec une grande rage et une profonde douleur l’attaque brutale de
    l’occupation israélienne sur le théâtre Al Mishal à Gaza, qui a réduit à zéro l’immeuble de six étages.
    Al Mishal était le siège du groupe de jeunes d’ASHTAR à Gaza depuis 2008. Il avait été le lieu de
    plusieurs productions du théâtre ASHTAR ; « Les Monologues de Gaza », « Roméo et Juliette à Gaza »,
    « Hanin », « Le Jardin des Fleurs », « Les Enfants d’Hercule » et beaucoup d’autres…
    Les atrocités de l’occupant se sont (...)

  • Le Cinéma des Enfants de Gaza : appel au soutien

    Chers amis et sympathisants du Gaza Children Cinema, avant toute chose, nous aimerions redire notre sincère gratitude pour votre soutien aimable et généreux à notre initiative éducative à Gaza : le Cinéma des enfants de Gaza.
    Nous sommes restés silencieux au cours des derniers mois, mais nous avons toujours été occupés à organiser des activités de collecte de fonds pour prolonger le formidable élan du projet afin d’atteindre les communautés d’enfants de Gaza. Nous avons également travaillé de façon très (...)

  • Témoignages de Ziad Medoukh En direct de Gaza-vidéo- Ce vendredi 10 août 2018 Au lendemain de la destruction d’un centre culturel de Gaza

    En direct de Gaza
    Le vendredi 10 août 2018
    Devant le plus important centre culturel de la bande de Gaza
    Le centre culturel El-Misshal pour les jeunes et les enfants de Gaza, détruit totalement par l’aviation israélienne hier jeudi 9 août 2018.
    L’armée israélienne veut détruire la culture à Gaza
    L’armée la plus morale au monde veut priver les enfants de Gaza de leurs loisirs
    Message de Ziad Medoukh, citoyen palestinien de Gaza en direct de ce centre culturel bombardé et détruit totalement par (...)