Les Amis d’Al-Rowwad

Rodéo d’âme

Créée en 2004 par Claire Audhuy, la compagnie et maison d’édition Rodéo d’âme est spécialisée dans les sujets engagés. Par le biais de cycles de rencontres artistiques, Rodéo d’âme souhaite interroger des thématiques engagées. À travers les évènements qu’elle organise, la compagnie met en avant le regard d’artistes contemporains, et fait dialoguer l’outil artistique avec des sujets de société forts : Corps multiple (2006), Mémoires vivantes (2007-08), Des voix dans la nuit (2011), Penser et parle l’Europe (2011-12).

En 2012, Rodéo d’âme lance la collection littéraire L’Oiseau-mouche dédiée à la jeune écriture contemporaine (poésie, théâtre et témoignages). Cinq titres sont déjà parus en moins de 6 mois : Misères de vie (poésie), Guerre sans visage (théâtre), Une poignée de terre (théâtre), La Lumière sur le seuil (théâtre) et Les Auschwitz (témoignage).

En 2013, Rodéo d’âme lance son projet "Traversées" qui se déroulera dans le camp de réfugiés d’ Aïda.

Au programme :
- Des ateliers artistiques (photographie, éveil corporel, jeu théâtral…) proposés tous les matins par l’équipe de Rodéo d’âme.
- La création de la pièce de théâtre écrite par Claire Audhuy, Frères ennemis, jouée en Palestine, par les réfugiés d’Aïda, accompagnés par notre équipe artistique.
- La création d’une fanzinothèque sur place, sous la direction de Marine Froeliger.
- La valorisation de toute cette aventure par un ouvrage édité par Rodéo d’âme et un documentaire vidéo.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La campagne pour le boycott de l’Eurovision en Israël est lancée !

    C’est un appel officiel du syndicat des journalistes palestiniens et d’un grand nombre d’associations culturelles palestiniennes aux organisateurs et participants de l’Eurovision, à boycotter l’édition 2019, annoncée comme devant se dérouler en Israël.
    "Est-ce qu’on aurait imaginé organiser l’Eurovision en Afrique du Sud pendant l’Apartheid ?", demandent les signataires de cet appel.
    "Le régime d’occupation militaire et de colonialisme israélien se sert de manière indécente de l’Eurovision pour détourner (...)

  • Les artistes de Gaza donnent un nouveau tempo à la Grande Marche du retour

    Si la chanson est reconnue depuis longtemps comme un écho des opinions populaires, voire comme un instrument de ralliement derrière une cause, dans le cas de la Palestine elle joue un rôle supplémentaire. Ce n’est pas un mystère : l’entreprise de colonisation du territoire palestinien s’est très tôt accompagnée d’une colonisation culturelle qui a entravé, menacé de disparition, voire totalement nié la culture palestinienne.
    Dans un tel contexte, les chansons palestiniennes, ou même celles qui « parlent (...)

  • Pavillon de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes

    L’Institut du Film de Palestine est heureux d’annoncer la participation de la Palestine pour la première fois au Festival de Cannes avec un Pavillon au Village International de Pontiero. Cette participation au Festival, qui se déroule du 8 au 19 mai 2018, est une étape importante qui renforce le statut de la Palestine sur la carte du cinéma mondial, suite à une présence importante de films palestiniens au prestigieux festival au cours des dernières décennies.
    Cet événement important est organisé (...)