Les Amis d’Al-Rowwad

Retour de Palestine occupée, des militants d’Evry témoignent

Une délégation de militants d’Evry Palestine, dont une élue d’Evry, vient de rentrer d’une mission de dix jours dans les Territoires Palestiniens Occupés et dans la bande de Gaza, et témoigne de ce voyage.

"Du nord au sud de la Cisjordanie, nous avons pu rencontrer des hommes et des femmes très concrètement engagés dans la santé, l’agriculture, l’éducation, l’animation culturelle et sociale. Ils nous ont fait partager leur vision de l’avenir de la Palestine et la force de leur résistance. Nous avons ressenti d’autant plus fortement l’injustice de la discrimination qu’ils subissent : les check points que nous avons passés leur sont bien souvent infranchissables, à commencer par ceux qui conduisent à Jérusalem, ainsi que les routes confisquées par Israël pour la seule utilisation par les colons ; toute communication avec Gaza est impossible.

Nous avons pu constater que le Mur continue d’avancer profondément en territoire palestinien, que la colonisation et les confiscations de terres s’intensifient, que l’enfermement s’organise, et malgré cela que le peuple palestinien reste extrêmement dynamique dans l’animation de sa vie culturelle et la survie d’une activité économique dans un territoire morcelé. La stratégie de colonisation et de bouclage, mise en oeuvre par les gouvernements successifs de l’Etat d’Israël depuis 1996, est réalisée par murs, barrières électrifiées et points de contrôle. La seule concession à un semblant de continuité territoriale : construction de ponts et tunnels routiers pour les Palestiniens à travers l’espace confisqué pour les colons !

Trois d’entre nous ont pu passer, avec beaucoup de difficultés, une journée à Gaza, afin de rencontrer le Comité des Réfugiés et le Centre d’activités des Femmes du Camp de Réfugiés de Khan Younis, jumelé avec la Ville d’Evry ; la vision d’un territoire enfermé et chaque jour plus fortement étouffé ; et une priorité absolue

Voici quelques flashes pour illustrer ce voyage, et un rappel de quelques faits qu’il est utile d’avoir en tête à quelques semaines d’une énième réunion (Annapolis), où les droits des Palestiniens risquent une fois de plus, comme depuis 60 ans, d’être remis à plus tard."

 : que cesse le siège et l’étranglement de la Bande de Gaza.

Documents à télécharger

  Compte rendu de visite


FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)

  • Aidez le festival « PALESTINE EN VUE » 2018 !

    Merci de vous proposer pour renforcer nos équipes, diffuser l’information, participer aux projections etc, nous avons besoin de bénévoles ! Même si erap n’est composée que de bénévoles, n’a pas de frais de locaux, nous avons besoin de dons privés pour les frais de communication, frais de transport des invités, frais de traduction de films etc.. Merci de votre soutien financier et/ou de votre participation à nos activités :
    La réduction d’impôts est de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable (...)