Les Amis d’Al-Rowwad

"Nous sommes les photographes, nous sommes palestiniens et nous sommes le futur"

Cette exposition photo a été réalisée par des jeunes palestiniens du camp de réfugiés de Aida, situé à Bethlehem, à la suite d’un atelier photo tenu par Anne Pasquier (France) et Marie-Eve (Quebec) aux mois de Mai et Juin 2006, au Centre culturel Al-Rowwad.

Neuf jeunes de 12 à 17 ans y ont participé : Hussam, Raneen, Jihad, Mahmoud, Issa Nour, Ahmed, Issa Ismael, Saja et Mohanad.

JPEG - 52.2 ko

A l’aide de seulement deux appareils photo numériques, les jeunes photographes ont contemplé leur propre environnement avec des yeux neufs et de nouvelles aptitudes en se concentrant sur la difficulté de trouver le bon angle ou le meilleur cadrage, la lumière ou la perspective idéale ou d’autres techniques photographiques. Certains thèmes tels que « les jeux et les activités des enfants au camp », « les activités que je fais avec mes amis », « mon école », « ma maison » et « les personnes que j’aime » leur furent proposés. D’autres photos furent aussi prises librement. Le groupe a sélectionné une cinquantaine de photos parmi les centaines qu’ont prises les jeunes. Les légendes, qu’ils ont écrites eux-mêmes, rendent les images encore plus parlantes.

L’exposition donne un aperçu unique de leur communauté, de la vie dans le camp et de leur vision face à la situation en Palestine. Avec plus de 4,000 habitants, le camp est surpeuplé et les jeunes n’ont aucune aire de jeu à part les rues très étroites et les toits des maisons. La construction récente du Mur tout près des maisons et des écoles du camp a considérablement affecté la population qui subit continuellement des incursions militaires israéliennes. Le Mur est ici situé loin de la ligne verte et, avec sa construction, les jeunes ont perdu l’accès aux champs d’oliviers dans lesquels ils avaient l’habitude de jouer. Depuis le début de la deuxième Intifada, des centaines de personnes ont été blessées dont de nombreux enfants. Une majorité de la population est au chômage. Le plan de construction d’une synagogue, à quelques mètres seulement de camp, laisse à présager une dégradation de la situation.

Un jeune de notre groupe a photographié un cerf-volant et nous a expliqué qu’ici, au camp, le ciel est son seul terrain de jeux. Un autre a choisi de photographier deux oiseaux sur le mur. Il voulait dire à quel point il aimerait que tous les Palestiniens soient libres comme eux.

Bonne visite !



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • La chanteuse palestinienne Rim Banna n’est plus

    Nous apprenons avec tristesse ce samedi le décès de la chanteuse palestinienne Rim Banna, des suites d’un cancer diagnostiqué il y a neuf ans.
    Agée de 51 ans seulement, l’artiste, citoyenne palestinienne israélienne, s’est éteinte à Nazareth, la ville où elle était née, a précisé sa famille.
    Sa démarche artistique a toujours été guidée par une volonté d’exprimer l’identité du peuple palestinien à travers sa musique traditionnelle, qu’elle a contribué à préserver et à promouvoir à travers ses disques et tournées (...)

  • Fermetures de comptes : pour qui travaille PayPal ?

    Communiqué de l’AFPS
    Le 26 janvier, nous apprenions la fermeture de notre compte PayPal par un simple e-mail de PayPal Europe, sans contact préalable avec nous. Le jour-même, et alors qu’officiellement cela n’avait fait l’objet d’aucune déclaration de PayPal, des sites internet israéliens relayés par des officines françaises utilisaient cette information pour se déchaîner contre nous. Par qui avaient-ils donc été prévenus ?
    Nous avons envoyé dès le 29 janvier une lettre recommandée à PayPal Europe, pour (...)

  • Aidez le festival « PALESTINE EN VUE » 2018 !

    Merci de vous proposer pour renforcer nos équipes, diffuser l’information, participer aux projections etc, nous avons besoin de bénévoles ! Même si erap n’est composée que de bénévoles, n’a pas de frais de locaux, nous avons besoin de dons privés pour les frais de communication, frais de transport des invités, frais de traduction de films etc.. Merci de votre soutien financier et/ou de votre participation à nos activités :
    La réduction d’impôts est de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable (...)