Les Amis d’Al-Rowwad

"Monique Kermel nous a quittés discrètement le 1er Novembre.

Connaissant l’issue fatale de sa maladie, elle avait organisé sa fin de vie avec lucidité et courage, distribué ses biens et souvenirs à ses proches et rejoint une unité de soins palliatifs
Généreuse elle a fait don de son corps à la science : il n’y aura donc pas de cérémonie d’inhumation.

Mais nous pouvons tous partager émotion et souvenirs.
Ancienne professeure et bibliothécaire, Monique alliait compétence livresque et goût du terrain.
Guyanaise fidèle au pays, elle animait une émission de radio créole et échangeait informations et textes avec les groupes locaux de soutien à la Palestine.
Militante elle regrettait de ne pouvoir participer aux rassemblements, manifestations ou colloques en raison des multiples opérations de son dos "bionique" limitant sa mobilité. Mais elle assurait fidèlement une permanence à la boutique des AMIS d AL ROWWAD : malicieuse, souriante et un sachet de douceurs à la main, elle arrivait ponctuellement et semblait apprécier ces temps d’échange.
A sa famille d’ici et de là-bas, à tous ses amis nous présentons nos sincères condoléances
Le plus bel hommage que nous lui rendrons sera de nous tenir debout sans découragement.
Merci Monique."



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Ce ne sont pas des images de morts et de blessés

    Ce sont les images de citoyennes de Gaza qui tentent malgré le blocus israélien et égyptien..les luttes des factions pâlestiniennes..d agir pour l avenir de la Palestine
    C’est en français..

  • Une entreprise israélienne d’espionnage qui a pris contact avec Trump a commencé par proposer de sales tours contre BDS

    La société privée israélienne de renseignement qui a proposé de manipuler les médias sociaux pour la campagne de Trump avait offert un an plus tôt des services similaires à une association de donateurs juifs américains qui cherchaient à cibler ceux qui critiquent Israël, c’est ce que révèle un document obtenu par Forward.
    Fin 2015, l’entreprise privée israélienne de renseignement Psy-Group a pris contact avec une association ad hoc de donateurs juifs en lui proposant de saper en secret le mouvement de (...)

  • On récolte ce que l’on sème fait son bilan !

    Depuis sa sortie en mai 2018, le film du réalisateur palestinien Alaa Ashkar fait le bilan suivant : 20 festivals en France et ailleurs dont un prix du meilleur film documentaire 92 projections publiques en présence du réalisateur.
    Le film vient d’être sélectionné en avant première au Festival 48mm à Tel-aviv organisé par l’association Zokhrot (Projection prévue mi décembre).
    Contactez nous pour organiser une projection publique de l’un des films du réalisateur ! Par mail : contact@freebirdfilms.com (...)