Les Amis d’Al-Rowwad

Mise en service d’un labo photo

En janvier 2007, l’association avait emporté le labo-photo donné par Jonathan Daitch (pour développer, agrandir et tirer les photos en noir et blanc).

Lors de son séjour en Cisjordanie fin juin 2007, Jonathan a pris en mains le labo, qui était déjà installé dans l’ancien centre Al-Rowwad et a développé des photos qu’il a prises dans le camp avec les enfants, qui ont été séduits et enthousiasmés par cette opération magique.

Nous avions emporté des appareils photos, donnés par des amis de Clermont-Ferrand. D’autres appareils, donnés par des amis d’Orly, nous sont parvenus après notre retour et d’autres, en provenance de cette même ville, nous sont promis, qui partiront cet été avec des militants qui se rendent en Palestine.

Le centre Al-Rowwad est donc d’ores et déjà, bien équipé et des équipes de photographes qualifiés sont sur place. Anne, la responsable de projet, après quelques jours de vacances dans sa famille en juillet, reprendra son activité début août et Jonathan reviendra bientôt pour un nouveau séjour.

Le centre Al-Rowwad va devenir sans aucun doute une référence en Palestine et sera capable de former très vite d’autres équipes de photographes à Bethléem et en Cisjordanie.

C’est un bel exemple de solidarité, qui aide concrètement les Palestiniens a sauvegarder leur culture et à résister aux forces sionistes qui cherchent à les faire disparaître.



FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Trump peut remettre son "deal du siècle" dans sa culotte !

    Du fric... demandé aux pays arabes... pour améliorer la situation économique des Palestiniens, mais en échange du renoncement de ces derniers à leur indépendance et à tous leurs droits, la réponse est unanime : c’est NON !
    Ils peuvent toujours se réunir à Bahrein en ce moment, l’ensemble des Palestiniens, y compris l’Autorité Palestinienne et les hommes d’affaires palestiniens ont déjà rejeté le fameux plan, plein de mépris et de racisme, dont Jared Kushner a révélé l’essentiel du contenu.
    Sans le moindre (...)

  • La mention « colonie israélienne » obligatoire pour les aliments, selon l’avocat de la CJUE

    Selon l’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne, dont l’avis est le plus souvent suivi en dernière instance par les juges, le consommateur doit être informé lorsqu’un produit alimentaire provient des colonies israéliennes.
    L’affaire remonte à 2016, quand le gouvernement français a publié un avis aux opérateurs économiques indiquant que les denrées alimentaires en provenance des territoires occupés par Israël devaient porter la mention « colonie israélienne » ou des termes équivalents. (...)

  • Appel à action : Non à une résolution par l’assemblée nationale condamnant la critique de l’état d’Israël !

    LE SAVIEZ VOUS ?
    Le député Sylvain Maillard, président du groupe d’études sur l’antisémitisme, a proposé à d’autres députés de voter une résolution visant à assimiler la critique légitime du régime israélien à de l’antisémitisme.
    Contactez vos députés pour leur demander de s’opposer à cet amalgame honteux !
    ECRIVEZ A VOS DEPUTES dont l’adresse est ici :
    http://www2.assemblee-nationale.fr/qui
    Le texte de cette résolution est consultable ici : Proposition de résolution définition IHRA (mai 2019).
    Il est (...)